Avertir le modérateur

08/06/2012

Problème d'alimentation electrique près de La Tour du Pin

Mise à jour le 09/06/20012 à 01h45

Bonjour,

Le 05h23 Grenoble arrivé à 6h46 à Lyon est supprimé

En gare de Lyon Perrache nous pouvons lire ceci :

UNE PANNE D ALIMENTATION ELECTRIQUE PERTURBE FORTEMENT LA CIRCULATION DES TRAINS SUR LA LIGNE LYON / ST ANDRE LE GAZ

le 06h49 de Lyon Perrache et à destination de St André le Gaz est supprimé

le suivant 07h15 n'est pas encore indiqué en retard

En gare de Chambery :

COUPURE D'ALIMENTATION ELECTRIQUE A PROXIMITE DE ST-ANDRE LE GAZ CIRCULATION INTEROMPUE ENTRE CHAMBERY ET ST ANDRE

Bon courage

Eric

--------------------------------------------------------------------------

http://www.leparisien.fr/lyon-69000/orages-trafic-sncf-pe...

Orages: trafic SNCF perturbé entre Lyon et Grenoble et Lyon et Chambéry

 Publié le 08.06.2012, 10h15

 Une dizaine de trains ont été annulés vendredi matin et de nombreux autres, dont des TGV, ont été retardés sur les lignes -Grenoble, Lyon-Chambéry et Grenoble-, en raison de chutes de branches d'arbres sur la voie après les orages de la nuit, a indiqué la .
"A la suite des orages, de grosses branches d'arbres sont tombées sur la voie entre La Tour-du-Pin et Saint-André-le-Gaz", en Isère, a indiqué un porte-parole de la SNCF.

 Les trains n'ont pu circuler que sur une seule voie sur cette ligne très chargée entre 07h30 et 09h30. "Cela génère quelques retards dans un plage horaire où il y a habituellement beaucoup de trains", a indiqué le porte-parole.

Neuf trains express régionaux (TER) ont été annulés, tandis que d'autres ont été retardés, selon lui.
Les trains Chambéry-Lyon étaient ainsi détournés vers Ambérieu (Ain), générant un retard de 30 à 40 minutes. Les TGV Grenoble-Paris passaient par Chambéry puis Pont-de-Veyle (Ain), prenant 45 minutes de retard.
A 09h30, la voie encombrée avait été dégagée. Le retour à un trafic normal était prévu à 11h.

 

----------------------------------------------------------------------

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2012/06/08/le-trafic...

ORAGES Le trafic SNCF perturbé entre Grenoble, Chambéry et Lyon

Les TGV Grenoble-Paris ont dû passer par Chambéry puis Pont-de-Veyle, prenant 45 minutes de retard. Photo Le DL/Jean-François SOUCHET

Les TGV Grenoble-Paris ont dû passer par Chambéry puis Pont-de-Veyle, prenant 45 minutes de retard. Photo Le DL/Jean-François SOUCHET

Une dizaine de trains ont été annulés vendredi matin et de nombreux autres, dont des TGV, ont été retardés sur les lignes Lyon-Grenoble, Lyon-Chambéry et Grenoble-Paris, en raison de chutes de branches d’arbres sur la voie après les orages de la nuit.

"À la suite des orages, de grosses branches d’arbres sont tombées sur la voie entre La Tour-du-Pin et Saint-André-le-Gaz", en Isère, a indiqué un porte-parole de la SNCF. Les trains n’ont pu circuler que sur une seule voie sur cette ligne très chargée entre 7 heures 30 et 9 heures 30.

"Cela génère quelques retards dans un plage horaire où il y a habituellement beaucoup de trains", a indiqué le porte-parole. Neuf trains express régionaux (TER) ont été annulés, tandis que d’autres ont été retardés, selon lui.

Les trains Chambéry-Lyon étaient ainsi détournés vers Ambérieu (Ain), générant un retard de 30 à 40 minutes. Les TGV Grenoble-Paris passaient par Chambéry puis Pont-de-Veyle (Ain), prenant 45 minutes de retard. À 9 heures 30, la voie encombrée avait été dégagée. Le retour à un trafic normal était prévu à 11h.

-----------------------------------------------------------------------

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2012/06/08/sncf-les-...

LA TOUR-DU-PIN (ISÈRE) SNCF : Les Grandes Gueules de RMC en retard à Grenoble

À cause des perturbations sur le réseau SNCF, les Grandes Gueules de RMC sont arrivés en retard à Grenoble. Photo Archives Le DL.

À cause des perturbations sur le réseau SNCF, les Grandes Gueules de RMC sont arrivés en retard à Grenoble. Photo Archives Le DL.

L'arbre tombé sur la voie SNCF, au niveau de La Tour-du-Pin, a entraîné, ce vendredi matin, de nombreux retards, sur les axes Grenoble / Lyon et Lyon / Chambéry.

Les Grandes Gueules de RMC, qui se rendaient à Grenoble par TGV depuis Paris, ont, du coup été retardés puisque leur TGV a été dévié par Saint-André-le-Gaz. Côté TER, des lycéens convoqués pour les épreuves du bac au lycée horticole de La Tour-du-Pin ont également fait les frais de cet incident et certains se sont rabattus sur leur propre véhicule pour pouvoir arriver à l’heure aux épreuves de français. Au total, entre 2000 et 3000 voyageurs ont été impactés par ces retards allant de 20 à 50 minutes, sur les TER. Le trafic est redevenu normal à 9h30. Aucune indemnisation de la part de la SNCF est pour l’heure prévue, les retards relevant d’un cas de force majeur.

03/06/2012

Aléas du 4 au 10 juin

Déposez un commentaire afin de signaler un retard, un dysfonctionnement.

Lors d'un grand clash comme une panne de train bloquant la circulation, vos commentaires déposés permettront du tenir informé chaque usager au fil de l'eau.

Bonne semaine à chacun.

23:40 Publié dans A_Aléas | Lien permanent | Commentaires (0)

01/06/2012

Les suicides en série, un phénomène qui inquiète la SNCF

http://www.rtl.fr/actualites/article/les-suicides-en-seri...

Créé le 29/05/2012 à 13h01

Un train de la SNCF

Encore une pagaille monstre la nuit dernière à la SNCF, à cause d'un accident mais aussi d'un suicide, le 12ème du week-end. La SNCF s'inquiète de cette série noire et se demande comment mieux protéger les voies.

Bénédicte Tassart | 29/05/2012 - 13h25 écouter Comment mieux prévenir les suicides sur les voies de la SNCF ?

Pas moins de 12 suicides ce week-end
Ni la SNCF, ni Reseau Ferré de France - qui s'occupe de la maintenance des voies ferrées - ne veulent donner de chiffre moyen.Le sujet est très sensible, d'autant que ces drames humains engendrent des retards importants sur le réseau.Quand une personne est percutée par un train, il y a d'abord la police qui intervient, puis les pompiers.Ce qui implique entre 1h30 et 2 heures de procédure en moyenne. A quoi il faut ajouter le remplacement du conducteur, qui est pris en charge psychologiquement.
Comment prévenir ces suicides ?
Les 2.000 kilomètres de ligne à grande vitesse sont grillagées, tout comme certains sites jugés dangereux notamment dans les zones urbaines.Mais pour le reste des lignes, tout est ouvert.Grillager les 30.000 kilomètres de lignes françaises coûterait trop cher. Il faudrait prévoir 60.000 kilomètres de grillage, pour un coût de 100.000 euros le kilomètre, soit 6,3 milliards d'euros.Ce qui doublerait le coût actuel du réseau ferroviaire en France.Il est également impossible de sécuriser chaque gare.
Même si tous les jours, des trains circulent à vide pour ouvrir les voies et faire des vérifications.
Des contrôles à pied sont aussi effectués.La SNCF évoque la possibilité de développer la télédétection : arrêter automatiquement la circulation des trains si une camera détecte une personne sur les voies. Cette piste est en cours de réflexion.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu