Avertir le modérateur

11/06/2013

Grève : la SNCF s’y met, 4 trains sur 10 prévus jeudi

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transpor...

Par Lionel Steinmann | 11/06 | 16:29 | mis à jour à 21:02

 

Le mouvement social contre la réforme ferroviaire, qui devrait sensiblement perturber le trafic des lignes TGV et TER, débute mercredi soir. Les RER des lignes B et D seront touchés aussi.

 

En appelant à la grève, les syndicats chercheraient à obtenir de nouvelles concessions, mais pas à faire échouer la réforme. - AFP
En appelant à la grève, les syndicats chercheraient à obtenir de nouvelles concessions, mais pas à faire échouer la réforme. - AFP

Les observateurs qui pronostiquaient depuis plusieurs mois que la reforme ferroviaire ne se ferait pas sans grève avaient vu juste : les quatre syndicats représentatifs à la SNCF (CGT, UNSA, Sud et CFDT), appellent les cheminots à cesser le travail mercredi soir 19 heures à vendredi 8 Heures du matin. Résultat, 4 trains sur 10 sont prévus en moyenne jeudi, pour les lignes TGV et TER. Le trafic sera en revanche normal sur les lignes Eurostar et Thalys, selon un communiqué de la SNCF. En Ile-de-France, le trafic sera très perturbé sur les ligne B et D du RER, avec un train sur trois.

Si la majorité des revendications sont d’ordre interne à l’établissement public (sur l’emploi et les salaires notamment), c’est bien sur le gouvernement que les syndicats veulent faire pression, alors que le projet de loi réorganisant le rail tricolore, dont les grandes lignes sont désormais connues, doit être examiné dans le courant de l’été en conseil des ministres.

Depuis l’annonce de la réforme, fin octobre, les pouvoirs publics n’ont pourtant pas ménagé leurs efforts de concertation. Ils ont également laissé de côté les sujets explosifs, comme celui du statut. Cela n’aura pas suffi. « Le produit final ne ressemble pas du tout au dialogue qu’on a pu avoir », avançait la CFDT la semaine dernière.

Principal grief, la peur que la réunification annoncée de la famille ferroviaire n’aboutisse dans les faits à un éclatement de la SNCF. Les 50.000 cheminots chargés de l’entretien des voies doivent en effet rejoindre le futur gestionnaire d’infrastructures unifié. Ce transfert n’emballe pas les syndicats, même si il se fera au sein d’un « groupe public intégré » sous influence de la SNCF, et avec une unité sociale garantie.

COMMENTAIRE VIDEO  : d’une grève, l’autre

http://videos.lesechos.fr/news/sujet-actus/controle-aerie...

Nouvelles concessions

En coulisse, les promoteurs de la réforme affichent malgré tout une certaine sérénité. « Les syndicats n’ont jamais été aussi prêts à bouger, assure l’un d’eux. Ils savent que si la France ne fait rien, c’est Bruxelles qui finira par dicter l’organisation du système ». En appelant à la grève, les syndicats chercheraient à obtenir de nouvelles concessions, mais pas à faire échouer la réforme.

La grève de demain n’est toutefois qu’un premier round. Les syndicats comme les pouvoirs publics ont déjà le regard tourné vers l’automne, lorsque le projet de loi doit être examiné par l’Assemblée. Là réside le véritable problème pour le gouvernement. Car les parlementaires doivent également se pencher lors de la même cession sur la réforme des retraites !

Les fuites la semaine dernière évoquant un possible allongement de la période de référence pour les fonctionnaires ont d’ores déjà eu l’effet d’un chiffon rouge. Deux jours plus tard, l’UNSA-cheminots, répliquait dans qu’une telle option « serait un casus belli et provoquerait un mouvement social de grande ampleur ». Mouvement dont la reforme ferroviaire serait probablement la victime collatérale. A noter : selon la CGT cheminots, la mobilisation sera réussie si le taux de grévistes dépasse les 30%.

10/06/2013

Exercice européen de sécurité civile mercredi 12 juin 2013

http://www.lyonpremiere.com/Un-exercice-europeen-de-secur...

Mardi 4 Juin 2013

En raison d’un exercice européen de sécurité civile qui se déroulera à Lyon le mercredi 12 juin, le métro B circulera uniquement entre les stations Charpennes et Jean Macé de 12h à 20h.

La continuité de service sera assurée par des...

Un exercice européen de sécurité dans le métro...
En raison d’un exercice européen de sécurité civile qui se déroulera à Lyon le mercredi 12 juin, le métro B circulera uniquement entre les stations Charpennes et Jean Macé de 12h à 20h.

La continuité de service sera assurée par des bus relais qui desserviront les stations Jean Jaurès, Debourg et Stade de Gerland aux fréquences suivantes :
- Un bus toutes les 6 minutes de 12h à 16h et de 19h à 20h
- Un bus toutes les 4 minutes de 16h à 19h

La ligne de métro B fonctionnera normalement de 4h49 (premier départ de Charpennes) à 12h et de 20h à 0h18 (dernier départ de Charpennes).

Aléas du lundi 10 au dimanche 16 juin 2013

Déposez un commentaire afin de signaler un retard, un dysfonctionnement. Lors d'un grand clash comme une panne de train bloquant la circulation, vos commentaires déposés permettront de tenir informé chaque usager au fil de l'eau. Bonne semaine à chacun.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu