Avertir le modérateur

26/02/2015

Le trafic ferroviaire perturbé à la gare de Lyon Part-Dieu après une panne électrique

http://www.francetvinfo.fr/economie/transports/le-trafic-...

Le trafic ferroviaire reprend progressivement, jeudi, dans la gare lyonnaise, la plus importante de France hors région parisienne.

Un passager patiente en gare de Lyon Part-Dieu (Rhône), le 11 juin 2014.

Un passager patiente en gare de Lyon Part-Dieu (Rhône), le 11 juin 2014. (JEFF PACHOUD / AFP)

Par Francetv info

Patience si vous prenez un train au départ de la gare de Lyon Part-Dieu (Rhône). Le trafic ferroviaire reprend progressivement, jeudi 26 février, après une panne d'alimentation électrique sur le site, survenue à 6h40, annonce la SNCF sur Twitter.

Des "retards indéterminés" en début de matinée

"La situation ne devrait pas s'éterniser, en tout cas ne pas durer toute la matinée, précisait peu avant la SNCF, contactée par francetv info. Nos installations au sol ne sont plus alimentées. La panne a été localisée, elle provient d'une source d'alimentation générale."

La plupart des trains affichaient, en début de matinée, des "retards indéterminés" au départ comme à l'arrivée, selon les informations diffusées sur le site de Gares & Connexion. "Certains TGV partent de Lyon Perrache ; d'autres empruntent un autre itinéraire et ont un temps de parcours rallongé", précise la SNCF.

Le trafic au départ de la gare de Lyon Part-Dieu (Rhône), le 26 février 2015.Le trafic au départ de la gare de Lyon Part-Dieu (Rhône), le 26 février 2015. (GARES & CONNEXION) 

La gare de Lyon Part-Dieu est la plus importante de France en dehors des gares parisiennes, selon L'Express. En 2011, elle avait accueilli 26,1 millions de voyageurs.

23/02/2015

Aléas du lundi 23 février au dimanche 1er mars 2015

Déposez un commentaire afin de signaler un retard, un dysfonctionnement. Lors d'un grand clash comme une panne de train bloquant la circulation, vos commentaires déposés permettront de tenir informé chaque usager au fil de l'eau. Bonne semaine à chacun.

21/02/2015

Vaulx-Milieu : la motrice d'un TGV en feu avec 600 passagers

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2015/02/20/la-motric...

Il y a 600 voyageurs dans le TGV qui reliait Lyon à Grenoble.

Il y a 600 voyageurs dans le TGV qui reliait Lyon à Grenoble.

A 20 heures, le feu de la motrice est pratiquement éteint. Tous les trains ont été détournés par Ambérieu, Chambéry ou Valence selon leur destination finale.

22h45 : Le TGV a finalement pu repartir. Il rebrousse actuellement chemin jusqu’à Lyon Part-Dieu. Les voyageurs sont attendus dans quelques minutes à quai et seront invités à rejoindre une autre rame afin de rejoindre enfin Grenoble.

22h00 : Les différents trains bloqués depuis 18 heures en amont ou en aval du TGV avarié ont pu poursuivre leur trajet. Cependant, la situation se complique pour le TGV Paris/Grenoble. Selon nos informations, les agents de la SNCF ne parviennent pas à remettre en route l’une des motrices de ce train composé de deux rames, et ne peut donc rejoindre la gare de Lyon. Aussi, la SNCF a décidé de revenir à la solution initiale : acheminer une rame sur les lieux de l’incident afin de transborder les 600 voyageurs.

21h30 : Le trafic a pu être rétabli sur une seule voie. Finalement, la SNCF va procéder au transbordement des 600 voyageurs du TGV en gare de Lyon Part-Dieu, et non Bourgoin-Jallieu ou Saint-Quentin-Fallavier comme annoncé initialement. Concrètement, la rame intacte va pouvoir tracter la seconde avariée jusqu’à Lyon à une vitesse de 100 km/h.

20h45 : Le feu est désormais éteint. Les agents de la SNCF vont séparer les deux rames du TGV. Ils vont tenter de rétablir le courant électrique afin d’acheminer la première rame (celle de la motrice endommagée par le feu) jusqu’en gare de Bourgoin-Jallieu. La seconde rame pourrait quant à elle rejoindre Grenoble.

20h00 : A 20 heures, le feu de la motrice est pratiquement éteint. Tous les trains ont été détournés par Ambérieu, Chambéry ou Valence selon leur destination finale. La SNCF attend désormais le feu vert des sapeurs-pompiers pour réalimenter la ligne et rétablir ainsi la circulation sur une seule voie Les 600 passagers bloqués dans le TGV vont encore devoir patienter. Une rame a été mobilisée à Lyon. Elle va être acheminée sur place afin de prendre en charge les voyageurs à qui des plateaux repas seront distribués.

19h00 :L'ensemble du trafic ferroviaire en direction des Alpes risque d être perturbé une grande partie de la soirée.

18h30 : Les sapeurs-pompiers convergent sur les lieux. Aucune victime ne serait à déplorer. Les passagers n'ont, pour l'heure, pas été évacués.  Ils sont invités à se rassembler dans les wagons de tête. L'ensemble du trafic ferroviaire est paralysé entre Lyon et Grenoble et Lyon et Chambéry. Il s'agit du TGV Paris-Grenoble n°6919.

Publié le 20/02/2015 à 21:30

-----------------------------------------------------------------------------

La motrice d'un TGV prend feu entre Lyon et Grenoble, à Vaulx-Milieu (Isère)

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2015/02/20/l...

Un TGV est actuellement arrêté sur les voies à Vaulx-Milieu, en Isère, entre Lyon et Grenoble. Entre 2 rames, une motrice a pris feu. 40 pompiers sont sur place pour éteindre l’incendie.

  • Par Franck Grassaud
  • Publié le 20/02/2015 | 19:06, mis à jour le 20/02/2015 | 19:22

 

Fumée de la motrice © via Twitter @ojoyard
© via Twitter @ojoyard Fumée de la motrice

C'est vers 18 heures que l'alerte a été donnée, et rapidement les pompiers ont mis en place une cellule de crise pour gérer cet événement ferroviaire. Un TGV qui roulait sur l'axe Lyon-Grenoble a été obligé de s'arrêter en pleine nature, à hauteur de Vaulx-Milieu, près de l'Isle-d'Abeau, en raison d'un incendie. Une fois sur place, les sapeurs, envoyés en nombre, ont constaté un feu sur une motrice entre deux rames. Dans un premier temps les passagers les plus à proximité des flammes ont été dégagés et réintégrés dans les wagons les plus éloignés du sinistre. 600 personnes sont à bord. Dans la foulée, la ligne a été interrompue et les trains déviés par Valence notamment.

A 19 heures, les 40 pompiers engagés dans l'opération poursuivaient l'extinction. Il n'y aurait pas de blessé. 

L'évacuation des usagers devraient se faire soit par les rails, en remorquant le train jusqu'à Lyon, soit avec des cars. En attendant, ils s'impatientent.

A 20 heures, la SNCF attendait le feu vert des pompiers pour réalimenter la ligne et envoyer une nouvelle rame depuis la gare de Lyon-Perrache afin de transborder les usagers et les amener à bon port. En attendant, plongés dans le noir, ils s'impatientaient.

A 20h30, l'électricité revenue, la SNCF relançait la ligne sur une seule voie. En priorité, quatre trains bloqués de part et d'autre du TGV circulaient. Des TER vidés de leurs passagers un peu plus tôt grâce à des cars. 

Un autre train était promis par la SNCF et devait faire route vers le site pour assurer le transbordement. En attendant, il devait stationner à Vénissieux avant qu'on lui donne l'autorisation d'avancer jusqu'à Vaulx-Milieu. Sa mission, récupérer les passagers coincés et les acheminer à destination, avec l'aide d'équipes d'assistance.

L'incident s'étant produit à proximité de la RD 1006, non loin des anciennes usines Hewlett Packard, le secteur s'est révélé relativement facile d'accès pour les secours mais impossible de libérer 600 personnes d'un coup, pour des raisons de sécurité.

A 22h30, les wagons n'avaient toujours pas bougé et tous les passagers se trouvaient encore à l'intérieur, dans l'obscurité par intermittence. Le TGV effectuait quelques mètres lors d'une tentative de démarrage en direction de la gare la plus proche, mais l'opération était rapidement abandonnée. Après plusieurs hypothèses, la piste du transbordement sur place semblait à nouveau d'actualité. 

A 22h40, surprise, le TGV faisait finalement marche arrière, en direction de Lyon. Il bougeait enfin, presque 5 heures après son arrêt forcé, 7 heures après son départ de Paris. 

A 23h15, arrivée à Part Dieu avant de prendre un nouveau train... direction Grenoble, un plateau repas sous le bras!

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu