Avertir le modérateur

20/09/2018

Alimentation électrique : cinq grandes gares et l'aéroport d'Orly menacés de panne

https://www.ledauphine.com/france-monde/2018/09/20/alimen...

Publié le 20/09/2018 à 12:43 |Mis à jour il y a environ 1 heures

Photo d'illustration Julio PELAEZ

Photo d'illustration Julio PELAEZ

Ces infrastructures ne sont alimentées que par une seule source électrique.

Le patron de RTE (Réseau de transport d'électricité, le gestionnaire des lignes à haute tension), François Brottes, était devant le Sénat mercredi, rapporte Le Parisien. Les parlementaires voulaient avoir des explications concernant l'incident qui a touché fin juillet la gare parisienne Montparnasse. Un transformateur électrique qui alimente la gare avait pris feu, bloquant la circulation ferroviaire.

Le PDG en a profité pour révéler que d'autres infrastructures étaient considérées comme fragile en matière d'alimentation électrique : les gares lyonnaises de Part-Dieu et Perrache, les gares parisiennes de Lyon et Montparnasse, la gare de Rennes, et l'aéroport francilien d'Orly.

Le problème du financement

Ces cinq gares et l'aéroport d'Orly ne sont reliés qu'à une seule source d'alimentation électrique, ce qui peut poser un problème en cas de défaillance, comme fin juillet pour la gare Montparnasse.

"Nous travaillons avec la SNCF sur ces points de fragilisation", a souligné François Brottes. Mais se pose la question du financement, car il faut compter entre 10 millions et 70 millions d'euros selon les cas, pour créer un deuxième poste. De plus, François Brottes soulève un autre souci, celui de la place, et notamment dans l'agglomération parisienne, où l'espace est rare.

Concernant Orly, le gestionnaire Groupe ADP a précisé au Parisien que des études sont en cours pour doubler l'alimentation électrique.

18/09/2018

Bouchons autour de Lyon, trafic TER perturbé... Vos conditions trafic ce mardi

https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/09/18/bouchons-aut...

 

  • Le 18/09/2018 à 07:55 mis à jour à 08:27

 

Photo Philippe JUSTEPhoto Philippe JUSTE

Sur les routes

Ce mardi matin, vers 8 heures, d'importants ralentissements persistent sur plusieurs axes en direction de la métropole lyonnaise. C'est particulièrement le cas sur l'A43 entre Saint-Bonnet-de-Mure et l'entrée de Lyon, ainsi que sur l'A42. Autre traditionnel point noir, l'arrivée vers le tunnel de Fourvière à partir de Dardilly, où 6 km de ralentissements persistent.

Sur les rails

Deux incidents impactent fortement la circulation des TER. Entre Lyon et Grenoble, un obstacle sur la voie à Vénissieux perturbe le trafic dans les deux sens. Entre Ambérieu et Lyon, un train en panne à Montluel est également à l'origine de grosses perturbations.

 

 

Mardi 18 septembre : suite aux travaux, obstacle sur la voie près de Vénissieux le trafic est perturbé dans les deux sens pour la journée.

https://www.ter.sncf.com/auvergne-rhone-alpes

1/Ligne Lyon-Bourgoin-Grenoble :

ce mardi 18 septembre : suite aux travaux, obstacle sur la voie près de Vénissieux le trafic est perturbé dans les deux sens pour la journée.

La gare de Jean-Macé ne sera pas desservie par les trains dans le sens Grenoble-Bourgoin-Lyon.
Lyon-Grenoble : Le trafic subit un allégement de  50% du trafic sur la ligne.
Lyon-Chambéry : les trains sont détournés via Ambérieu.

Retrouvez ici le programme de circulation. (actualisé mardi 18 septembre à 13h40)

 

2/Suite à d'importants travaux de renouvellement de la voie entre Lyon et Heyrieux, deux trains 887301 (Lyon Perrache Dép : 5h46 => St André -le-Gaz Arr : 6h50) et 887302 (St André -le-Gaz Dép : 5h08 =>  Lyon Perrache Arr : 6h08) seront supprimés et remplacés par des autocars, pour plus de précisions :

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu