Avertir le modérateur

17/11/2017

La SNCF perd des parts de marché

Bonjour,

Nous ne sommes pas étonné de ces chiffres vu les nombreux problèmes et la fiabilité du service offert et le peu d'engouement de notre région.

Arriver au travail à l'heure n'est pas un jeu mais VITALE !

Il n'est pas normal que la voiture devienne plus fiable que le train.

Eric

 

http://www.ledauphine.com/economie-et-finance/2017/11/16/...

Malgré le prix élevé des billets, le modèle économique du TGV  est déficitaire.  Photo Julio PELAEZ

Malgré le prix élevé des billets, le modèle économique du TGV est déficitaire. Photo Julio PELAEZ

La part du train dans les déplacements est tombée de 10 % à 9,2 %, au profit notamment du covoiturage et des autocars longue distance. Chaque jour, 5 % des trains sont supprimés et 11 % sont en retard.

 L’Arafer (Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières) a publié hier son premier bilan du transport ferroviaire de voyageurs. Premier constat : le train n’arrête pas de perdre des parts de marché. Grâce au développement du TGV et des TER, la part du train dans les déplacements était passée de 7,1 % en 1995 à 10 % à la fin des années 2000. Mais la tendance s’est inversée depuis 2011 et la part du train est retombée à 9,2 %. Le nombre de passagers transportés au kilomètre a encore diminué de 1 % en 2016. Le train souffre de la concurrence des autocars interurbains (+ 17 %), de la voiture particulière avec l’essor du covoiturage (+ 2,7 %) et même de l’avion (+ 3,8 %).

TER et Intercités plongent

Souvent critiquée pour le prix élevé de ses billets, la SNCF fait des efforts tarifaires avec les TGV low-cost Ouigo qui visent 25 % du trafic grande vitesse en 2020 et l’abonnement illimité TGV Max (79 euros par mois) qui a séduit 90 000 jeunes voyageurs. Pourtant le nombre de passagers dans les TGV stagne (+ 0,1 % en 2016). Les TER, Intercités et trains internationaux sont en chute libre. Sur les 3,2 millions de voyageurs transportés chaque jour, neuf sur dix utilisent les trains du quotidien. Les TER et le Transilien qui étaient les parents pauvres des investissements ferroviaires au profit du TGV sont désormais une priorité.

Ces trains du quotidien sont ceux dont la qualité est la plus dégradée. L’Arafer publie des statistiques inédites sur le nombre de trains annulés. Les chiffres sont accablants. Chaque jour, près de 350 trains sont supprimés, soit 5 % des 6 700 trains qui circulent quotidiennement.

Le rapport du gendarme des transports met aussi le doigt sur le déséquilibre économique et financier qui menace l’avenir du secteur. Pour chaque kilomètre parcouru en TER ou en Transilien, le passager paie en moyenne 6,5 centimes et le coût pour la Région s’élève à 23,3 centimes. Malgré le prix élevé des billets, le modèle économique du TGV est structurellement déficitaire. En 2015, la SNCF a versé 1,7 milliard d’euros de péages pour faire rouler ses TGV soit 38 % des revenus du TGV. Malgré tout, SNCF Réseau, le gestionnaire des voies ferrées, accumule une dette qui dépasse 40 milliards d’euros

16/11/2017

Mouvement social du mercredi 15 soir au vendredi 17 novembre matin [MAJ du 16/11/2017 à 5h]

 Bonsoir,

La SNCF se fout complètement de ses clients puisque de toute façon elle est quand même payée par la région .

Les horaires pour aujourd'hui ont été mis en ligne à 22h15 !

Nous avions déjà subi ce problème au mois de septembre 2017.

La vie n'est pas un jeu, nous avons tous un boulot qui nous prends déjà pas mal de temps si l'on doit subir d'autres paramètres, les usagers vont se rabattre sur la voiture ou un moyen de transport plus fiable.

Je suis en colère car il est 5h du matin et j'ai vraiment autre chose à faire comme vous qui me lisez !

Eric

https://www.ter.sncf.com/auvergne-rhone-alpes/horaires/gr...

Grenoble - Bourgoin - Lyon / jeudi 16 nov

Chambéry - Lyon / jeudi 16 nov

MISE A JOUR A 22H15

Grenoble - St-André-le-Gaz / jeudi 16 nov

----------------------------------------------------------

https://www.ter.sncf.com/auvergne-rhone-alpes

Mercredi 15 novembre, aucune perturbation liée au mouvement social sur l'ensemble du réseau.

Jeudi 16 novembre: retrouvez les programmes de circulation dès mercredi 16h, sur:

- votre site TER

- votre Appli SNCF

----------------------------------------------------------

Bonjour,

Pour l'instant un message très générale mais pas précis.

Il faudra certainement attendre ce soir pour avoir le début de la perturbation.

Eric

 

https://www.ter.sncf.com/auvergne-rhone-alpes

RESEAU AUVERGNE-RHONE-ALPES: Mouvement social du mercredi 15 soir au vendredi 17 novembre matin.

Dès mardi, retrouvez chaque jour les programmes de circulation du lendemain sur:

- votre site TER

- Votre Appli SNCF

14/11/2017

La SNCF et la région veulent réduire de 40% le nombre de trains en retard dans les cinq ans

https://www.francebleu.fr/infos/transports/martine-guiber...

Par Philippine Potentier, Céline Loizeau et Nicolas Crozel, France Bleu Isère mardi 14 novembre 2017 à 9:15

Le réseau TER d'Auvergne-Rhône-Alpes est le 2e plus gros réseau derrière l'Ile-de-France
Le réseau TER d'Auvergne-Rhône-Alpes est le 2e plus gros réseau derrière l'Ile-de-France © Maxppp -

La nouvelle convention TER entre la région et la SNCF a été présentée lundi 13 novembre 2017. Martine Guibert, nouvelle vice-présidente en charge des transports au conseil régional se réjouit des engagements pris par la SNCF pour améliorer l'offre aux voyageurs.

Après près de deux ans de négociations compliquées et de dialogues parfois tendus, la Région Auvergne-Rhône Alpes et la SNCF sont enfin tombées d'accord concernant la convention TER pour les prochaines années. Ce lundi, le patron de la SNCF Guillaume Pépy et celui de la Région Laurent Wauquiez ont signé la nouvelle convention qui lie les 2 parties pour 6 ans. Les TER, c'est l'une des plus grosses compétences de la Région et Auvergne-Rhône Alpes avec ses 1500 trains et 600 cars par jour est le 2e réseau TER derrière l'Ile de France.

" Les majorités précédentes n'avaient pas précisé ce niveau d'objectif de qualité. Nous avons changé de logique avec une obligation de résultat", affirme Martine Guibert.

Réduire les retards

L'objectif de cette nouvelle convention est de réduire de 40 % le nombre de TER en retard par rapport à 2016. À terme, 9 trains sur 10 devront être à l'heure d'ici 2020. Cette convention, instaure pour la première fois des pénalités en cas de retard et renforce celles prévues en cas d'annulation de dernière minute. Un moyen de pression pour réduire le nombre de trains en retard. Pour des lignes particulièrement vulnérables, comme la "Lyon-Grenoble", un système spécifique de malus-bonus est en place pouvant aller jusqu'à 1.2 millions d'euros par ligne et par an.

D'après la nouvelle vice-présidente, il s'agit d'un "objectif de qualité contractualisé avec la SNCF " et sur lequel la région sera vigilant.

Patrice Belvègue, président de l'association dauphinoise des usagers du train entre Lyon et Grenoble (ADUT) émet des réserves sur cet objectif, qu'il ne juge " pas assez ambitieux " .

Patrice Belvégue juge que " le niveau visé est trop bas "

Un système de pénalité

Toutefois, le système de "bonus-malus renforcé" dans cette nouvelle convention permettrait d'améliorer les services de la SNCF sur les lignes les plus en difficulté. À savoir celles qui relient Lyon à Saint-Etienne, Grenoble et Chambéry. Le président de l'ADUT s'exprime à ce sujet.

" En mettant une carotte, on peut espère que la SNCF fasse un effort ".

Patrice Belvègue, président de l'association ADUT (Association dauphinoise des usagers du train)

https://www.francebleu.fr/player/export/reecouter/extrait...

Ce projet sera soumis au vote des élus à la fin du mois, ainsi qu'à l'avis du Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) d'Auvergne-Rhône-Alpes. Le conseil d'administration de la SNCF doit, lui, valider cette nouvelle convention à la mi-décembre, après avis consultatif du comité d'établissement régional.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu