Avertir le modérateur

20/05/2019

Saturation des gares à Lyon: les quatre pistes pour fluidifier le trafic

https://www.leprogres.fr/rhone-69-edition-lyon-metropole/...

Le nœud ferroviaire lyonnais est le plus « emprunté et le plus complexe de France », selon la SNCF. Pour fluidifier le trafic, des mesures immédiates sont prises. Tour d'horizon.

Le 20/05/2019 à 06:30 mis à jour à 06:51

derriere-la-gare-de-la-part-dieu-dont-l-un-des-halls-a-ete-demoli-on-construit-une-douzieme-voie-la-voie-l-photo-progres-aline-duret-1558299669.jpg


Derrière la gare de la Part-Dieu dont l'un des halls a été démoli, on construit une douzième voie, la Voie L. Photo Progrès/Aline DURET

les-quais-de-la-gare-de-lyon-part-dieu-photo-progres-frederic-chambert-1558299669.jpg


Les quais de la gare de Lyon Part-Dieu. Photo Progrès/Frédéric CHAMBERT

1166 trains, correspondant à douze lignes, traversent Lyon quotidiennement. C’est le nœud le plus « emprunté et le plus complexe de France », selon la SNCF. Cette congestion empêche d’injecter de nouveaux trains, malgré la demande, notamment en heures de pointe. Quelques solutions sont envisagées pour fluidifier le trafic et éviter les retards.

1- Une douzième voie à la Part-Dieu

Une douzième voie, la voie “L”, est en cours de construction à la gare de la Part-Dieu. Le hall de la gare est également en train d’être revu et corrigé pour améliorer les flux des voyageurs.

2- Le contournement ferroviaire pour développer le fret

L’État n’engage toujours pas les travaux pour le tracé nord du contournement ferroviaire de Lyon. Celui-ci permettrait pourtant, en retirant le fret des gares lyonnaises, de donner du mou aux trains de voyageurs.

3- Deux voies supplémentaires, en surface ou souterraines

Le projet proposé par SNCF Réseau est de doubler la capacité ferroviaire à Lyon.

Une première option consiste à rajouter deux voies, “M” et “N” en surface, entre Saint-Clair (Caluire) et Guillotière (Lyon 7), sur dix kilomètres, ce qui impliquera de les construire en encorbellement sur le parcours qui passe entre le parc de la Tête d’Or et le boulevard Stalingrad (Villeurbanne).

Pour la deuxième option, il est envisagé de passer ces deux voies supplémentaires en souterrain, ce qui nécessiterait la création d'une gare en sous-sol, à la Part-Dieu. Le maire de Lyon présente une délibération en ce sens au conseil municipal du 20 mai prochain.

4- Développer Saint-Exupéry ?

La ministre des Transports a passé commande d’une étude à SNCF Réseau pour une utilisation renforcée de la gare de l’aéroport Saint-Exupéry. La Métropole de Lyon et la Ville ne sont pas favorables à ce développement de la gare accolée à l’aéroport. La Région, elle, oui.

Noeud ferroviaire lyonnais: les prochaines réunions

La Commission nationale du débat public organise des réunions publiques dans le Rhône. Intitulées “Quels aménagements ? Quels impacts”, elles auront lieu le jeudi 6 juin à Lyon, le mardi 11 juin à Vénissieux et le mardi 18 juin à Villeurbanne.

Une conférence-débat sur les transports des marchandises sera organisée à Lyon le mardi 4 juin.

Plus d’informations : noeud-ferroviaire-lyonnais.debatpublic.fr

Ponctualité : « Nous sommes en train de progresser »

L'année 2018 avait été terrible en termes de ponctualité. "Nous sommes en train de progresser, assure Patrick Jeantet, président de la SNCF Réseau. Nous venons de dépasser le cap de 85 % de trains en moyenne qui partent à l’heure, contre 80 % il y a encore peu de temps. La gare de la Part-Dieu était à 52 % il y a un an, elle atteint aujourd’hui 69 %."

Patrick Jeantet a également annoncé l'augmentation du nombre de trains entre Lyon et Paris d’ici 2024. De 13 trains à l’heure, par sens, on passera à 16, sans construire de nouvelles lignes.

S. M.

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu