Avertir le modérateur

22/03/2019

Monter dans un train sans billet, c'est 50 euros... s'il y a un contrôleur

Bonjour,

Il est dommage que la SNCF a fait d'énorme progrès dans le tout répressif au détriment de la communication, confort.

Car le système d'automate n'est pas si irréprochable. Plusieurs personnes honnête nous ont signalé être dans l'incapacité de prendre un billet dans certains automate.

Il est aussi très difficile de rejoindre les gares lyonnaises Perrache et Part-Dieu, mieux vaut ne pas être handicapé.

Eric

https://www.leprogres.fr/loire-42/2019/03/22/monter-dans-...

Depuis le 20 mars, la SNCF a mis en œuvre de nouvelles règles de régularisation à bord des TER. Sans billet, il sera désormais compliqué de monter à bord d’un train sans payer le prix fort.

 

  • Le 22/03/2019 à 06:15 mis à jour à 07:36

 

Des contrôleurs qui montent dans un train : une situation de plus en plus rare. / Photo Yves SALVATDes contrôleurs qui montent dans un train : une situation de plus en plus rare. / Photo Yves SALVAT

Si pendant longtemps, il a été possible de se présenter aux contrôleurs dans le train pour payer un prix raisonnable, parfois même au prix du guichet, désormais monter à bord sans billet vous coûtera 50 euros minimum.

"La règle de base, c’est : je monte dans un train avec un titre de transport validé"

« La règle de base, c’est : je monte dans un train avec un titre de transport validé. Comme dans tous les transports urbains, quand on achète son titre à bord, on paye un tarif de régularisation, ce n’est pas une amende » précise-t-on du côté de la SNCF.

Arguments avancés entre autres par la compagnie ferroviaire : une meilleure équité entre usagers ainsi qu’une responsabilisation des voyageurs.

Seul hic, dans la plupart des trains, les contrôleurs ne sont plus présents en permanence, remplacés par des brigades qui réalisent des contrôles plus inopinés. À qui s’adresser en l’absence de personnel pour régulariser sa situation ?

"Les brigades ne sont pas là pour faire du commercial"

Pour les syndicats, cette disparition progressive des contrôleurs ainsi que des guichetiers mettent au jour des dérives combattues depuis des années. « Les brigades ne sont pas là pour faire du commercial », avance Stéphane Colin, secrétaire adjoint CGT Cheminots Saint-Etienne.

Commentaires

Question bête: pourquoi la SNCF ne mettrait-elle pas des automates d'achat dans les trains ?

Écrit par : Emmanuel | 25/03/2019

Bonsoir,

La SNCF refuse depuis peu que nous allions voir le contrôleur pour régulariser un billet ou valider une carte suite à une montée de dernière minute. L'amende est forte quelle que soit la situation !

Un automate dans un train pourrai inciter certains à vérifier la présence d'un ou de contrôleur dans le train et de payer que si nécessaire. Je ne pense pas que la SNCF serait pour ce type de paiement même si nous usagers serait un gros avantage (à l'abri).

Un automate ne permet pas malheureusement de payer en liquide ou en chèque même si il y a de moins en moins de personne concerné.

Écrit par : Eric (ADUT) | 26/03/2019

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu