Avertir le modérateur

17/10/2018

Moins de trains, des horaires ou parcours modifiés... 2019 s'annonce «compliquée» sur le réseau TER en Auvergne Rhône-Alpes

https://www.20minutes.fr/societe/2355363-20181016-moins-t...

SNCF La SNCF et la région ont détaillé ce mardi la nouvelle grille horaire des trains qui prévoit la suppression d’une centaine de trains et de multiples adaptations sur le réseau TER, dès le 9 décembre…

Elisa Frisullo

— 

Dès le 9 décembre, la nouvelle grille horaire des trains va s'accompagner de suppressions de trains et nombreses adapatations sur le réseéau TER. Illustration.
Dès le 9 décembre, la nouvelle grille horaire des trains va s'accompagner de suppressions de trains et nombreses adapatations sur le réseéau TER. Illustration. — AFP
  • La nouvelle grille des trains en Auvergne Rhône-Alpes a été détaillée ce mardi par SNCF Réseau et Mobilités et la Région.
  • En raison des travaux de création d’une nouvelle voie à la Part-Dieu, environ 10 % des 1.500 TER en Rhône-Alpes vont être supprimés, et plusieurs adaptations sont prévues sur les circulations dès le 9 décembre.

Des trains en moins, des terminus, des horaires ou des arrêts modifiés… En 2019, bon nombre d’usagers TER vont voir leurs trajets modifiés en Auvergne Rhône-Alpes par la nouvelle grille horaire détaillée ce mardi par la SNCF et la Région. « 2019 sera une année compliquée. Pour les voyageurs, l’impact majeur sera dû aux travaux en gare de la Part-Dieu », indique Alain Thauvette, directeur régional TER chez SNCF mobilités.

Dès l’an prochain, les travaux de création d’une douzième voie dans cette gare lyonnaise vont réduire la capacité d’accueil des trains à quais et vont donc modifier les circulations prévues dès le 9 décembre, dans le cadre du service annuel de la SNCF. « La création de cette voie va entraîner pour 2019 la neutralisation de l’actuelle voie K. La capacité d’accueil des trains sera réduite de 20 %. Mais au final, seuls 10 % des trains de la région seront impactés et aucune place ne sera supprimée », résume Thomas Allary, directeur territorial SNCF Réseau.

Moins de TER mais le même nombre de voyageurs transportés

Pour éviter de trop pénaliser les voyageurs, la SNCF a en effet prévu la suppression d’une centaine des 1.500 TER circulant chaque jour dans la région, tout en s’engageant à transporter le même nombre de voyageurs qu’aujourd’hui. « Les trains maintenus seront plus gros », précise la SNCF.

Selon les axes, les perturbations ne seront pas les mêmes. Trois lignes, à savoir Lyon-Saint-Etienne, Lyon-Grenoble et Lyon Bourg-en-Bresse, vont voir certains trains quotidiens disparaître de la nouvelle grille de circulation. Sur cette dernière liaison, par exemple, les TER reliant Lyon à Villars-les-Dombes en heure de pointe vont être supprimés. Villars continuera d’être desservie par les trains Lyon-Bourg qui assureront dès lors la desserte de tous les arrêts avec un temps de parcours plus long.

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu