Avertir le modérateur

06/09/2018

ENTRETIEN - remaniement, SNCF : Laurent Wauquiez répond aux questions de France Bleu (extrait)

https://www.francebleu.fr/infos/politique/entretien-sms-p...

jeudi 6 septembre 2018 à 1:47 - Mis à jour le jeudi 6 septembre 2018 à 7:37 Par Xavier Demagny et Yves Renaud, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Dans un entretien à France Bleu, Laurent Wauquiez, président d'Auvergne Rhône-Alpes, se défend d'avoir utilisé à ses fins le fichier du Pass'Région pour un SMS aux lycéens. Il réagit aussi à l'actualité : remaniement, situation chez Les Républicains, rapports de la région avec la SNCF. Verbatim.

Laurent Wauquiez, le 5 septembre à Lyon.
Laurent Wauquiez, le 5 septembre à Lyon. © Radio France - Xavier Demagny

Lyon, France

...
 

"Je mets la pression sur la SNCF"

"Je ne suis pas content de ce que fait la SNCF", assène Laurent Wauquiez, qui tape très fort sur l'entreprise ferroviaire, lorsque l'on aborde le sujet des Trains express régionaux (TER). "La ponctualité sur la ligne Lyon Grenoble est un scandale. La façon dont les voyageurs sont traités entre Saint-Étienne et Lyon n’est pas acceptable. La SNCF essaie de faire des efforts mais on leur a mis la pression. Maintenant, quand ils ne respectent pas les usagers, ils doivent payer des pénalités." 

Le président de la région assure avoir obtenu des résultats sur les indemnisations des usagers pour la période de grève au printemps : "Pendant les grèves, 80.000 trains ont été annulés. La SNCF va nous payer 25 millions d’euros de pénalité. Cet argent, on va le remettre intégralement sur nos TER. Par exemple, on est entrain d’équiper nos trains en Wifi, les usagers sont enthousiastes. J'ai aussi mis la pression sur la SNCF pour qu’elle rembourse les abonnements". Selon Laurent Wauquiez, les remboursements ont eu lieu à 50 % sur avril et mai. "Mais je ne lâche pas le morceau, parce qu’il me manque juin et même sur certaines lignes, il n’y avait aucun train et là, je demande le remboursement intégral. Quand il s’agit de défendre la région face à la SNCF, ce ne sont pas eux qui m’intimident." 

Laurent Wauquiez assure aussi défendre les lignes régionales. "Quand je suis arrivé, on nous a proposé de fermer une ligne sur trois. Moi je viens d’un département ou les gens vont travailler avec ce que la SNCF appelle de façon méprisante les petites lignes. Dans ce cadre là, on a refusé ce plan de fermeture. Boën-sur-Lignon-Montbrison, on a sauvé la ligne. Grenoble-Vif, ça ne fermera pas. Les lignes de l’Ain et l’Auvergne, j’ai refusé et je ne laisserai pas notre région devenir un désert ferroviaire. On met l’argent, avec beaucoup d’opiniâtreté mais avec très peu de soutien de la par de Paris."

...

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu