Avertir le modérateur

13/04/2017

Grève à la Sncf de jeudi soir à samedi matin

http://www.zoomdici.fr/actualite/Greve-a-la-Sncf-de-jeudi...

Date : 12/04/2017 | Mise à jour : 13/04/2017 15:59

Ce vendredi 14 avril 2017, les Cheminots de la region Auvergne Rhone-Alpes seront en greve a' l'appel de la CGT. / Photo DR archives

Des mouvements sociaux de cheminots auront lieu à partir de jeudi 13 avril, 19h00 jusqu'à samedi 15 avril, 8h00, pour le secteur Auvergne et jusqu'à mardi 18 avril,  8h00, pour Rhône-Alpes.

Selon la direction de la Sncf, le mouvement social "aura des impacts limités en Auvergne-Rhône-Alpes".
Elle affirme que près de 90 % du plan de transport TER sera assuré ce vendredi 14 avril dans l'ensemble de la région.
En Auvergne, l’ensemble des Intercités circulent et la mise en place de cars de substitutions permettront d’assurer en moyenne 60% des circulations sur les lignes TER Clermont-Ferrand – Nîmes, Clermont-Ferrand – Issoire, Clermont-Ferrand – Moulins, Clermont-Ferrand – Montluçon, Clermont-Ferrand – Aurillac , Clermont-Ferrand – Le Puy , Clermont-Ferrand – Thiers.

Des cars de toutes façons

Sur la ligne Le Puy – Saint-Etienne, en travaux, cela ne change rien puisque les chauffeurs d'autocars, eux, ne font pas grève.
Les cars de substitution mis en places dans le cadre des travaux entre Le Puy et Firminy circulent et sont prolongés jusqu’à St Etienne. Ils pourront donc être empruntés par les clients de la ligne. Le départ et l’arrivée des bus se fera en gare de St Etienne Châteaucreux ce qui implique une modification de la dessertes et des horaires.
Seul un car du soir entre Châteaucreux (21h30) et Firminy est annulé ce jeudi.

Les raisons de la grève

Ce vendredi 14 avril 2017, les cheminots de la région Auvergne Rhône-Alpes seront en grève à l'appel de la CGT.
Ils se rassembleront devant la gare du Puy-en-Velay à 11 heures pour réclamer une convention TER "répondant véritablement au besoin des populations, exiger le développement du service public ferroviaire et défendre les emplois". Ils déflieront ensuite jusqu'à la place Carnot à la mi-journée.

Les syndicalistes veulent peser sur les négociations entre la Sncf et la Région.
La convention TER définira, pour plusieurs années : le nombre de circulations et leurs dessertes, le maintien ou non des guichets et des contrôleurs à bord des trains, ou encore la maintenance du matériel roulant.
Le syndicat soupçonne la Sncf d’affaiblir certaines lignes pour faire fuir les usagers et, à terme, fermer des liaisons. La ligne Le Puy-Clermont en prend le chemin selon la CGT.

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu