Avertir le modérateur

18/04/2016

Auvergne : 40 ans d’un réseau ferré en perte de vitesse

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2016/04/17/au...

18/04/16 - 11h10

Conçu par l’ingénieur Eiffel, le viaduc de Garabit enjambe majestueusement la retenue sur la Truyère (Cantal) : un des symboles du réseau ferré régional - Olivier REZEL

Conçu par l’ingénieur Eiffel, le viaduc de Garabit enjambe majestueusement la retenue sur la Truyère (Cantal) : un des symboles du réseau ferré régional - Olivier REZEL

En Auvergne, le réseau ferré a, bien sûr, une histoire. Mais, au-delà des choix économiques à l’origine de disparitions de lignes, la complexité des territoires et différences d’altitude de cette région donne un maillage dense qui ne cesse d’évoluer.
 
 
• Les chiffres du rail en Auvergne en 2016.

1.050. La longueur en kilomètres de lignes ouvertes.

300. Le nombre de trains par jour.

90. Celui des gares en activité.

Plus de 2.000. Le nombres d’ouvrages d’art (viaducs, tunnels, bâtiments).

14e. Le viaduc des Fades (Puy-de-Dôme) est le 14e plus haut viaduc du monde.

1er. Ce même viaduc des Fades est le plus haut de France par sa hauteur de pile en maçonnerie.

1827. L’année de construction de la première ligne en Auvergne-Nivernais entre Saint-Étienne et Andrézieux (42).

 

• Ce qui a disparu en 40 ans

Fret. Le trafic marchandises a complètement disparu dans le Cantal et la Haute-Loire ces dix dernières années, soit les deux tiers du tonnage sur Auvergne-Nivernais.

Gares. Plus de cent gares où au moins un train s’arrêtait ont disparu sur près de deux cents existant avant.

Services. La messagerie ferroviaire (Sernam) n’existe plus.

Salariés. Près de 1.600 cheminots en moins depuis dix ans, ce qui porte à 3.900 leur nombre en Auvergne-Nivernais.

Trains. Voici un aperçu de l’essentiel des trains disparus.

– Lyon-Bordeaux (3/jour ; 6 AR pour la ligne nord et autant pour la ligne sud ; plus un uniquement de nuit).

– Clermont-Béziers (3/jour ; 6 AR).

– Vichy-Nice (2/semaine, de nuit).

– Clermont-Paris (1/jour, 1 AR, de nuit).

– Quimper-Lyon/Moulins (1/jour de nuit).

– Clermont-Besançon-Metz (1/jour ; 1 AR).

– Lyon-Toulouse/Le Puy (1/jour ; 1 AR).

– Montluçon-Moulins (plusieurs/j).

– Ussel-Paris/Montluçon (1/jour + 1/nuit).

 

– Paris-Aurillac/Bort-les-Orgues (1/nuit).

… auxquels s’ajoute la suppression de nombreuses correspondances ainsi que des lignes doubles, se traduisant par le démontage d’innombrables rails, aiguillages, etc.

 

 

 

Le TGV à Clermont, « omnibus » d’un désenclavement trop idéalisé

 

À l’évocation d’une ligne TGV à Clermont, certaines voix s’élèvent, depuis le début, contre cette hypothèse.

« Toutes les études ont montré que les infrastructures ne conditionnent pas le développement d’un territoire. Or, aujourd’hui, avec son réseau TGV, notre pays arrive à la limite d’un modèle car il faut beaucoup transporter. » Pascal Desmichel et Frédéric Faucon analysent la faisabilité d’une ligne TGV en laquelle certains élus ont toujours cru. Et dénoncent cette idée qui, techniquement et financièrement, n’a jamais tenu la route.

« Le réseau TGV est actuellement à saturation. Pour amener jusqu’à Clermont, il faudrait un dédoublement du projet Paris-Lyon des années 80. Et la concurrence du low cost aérien pose problème à cette initiative ».

Un sentiment que partage Julien Cabanne, secrétaire régional Cheminots CGT : « Dans les années 70, la CGT a toujours soutenu le projet national de TGV dès son origine. Cependant, aujourd’hui, ce n’est pas la bonne réponse partout en raison de l’existence de lignes qui ne peuvent accueillir des trains dépassant les 300 km/h. En Auvergne, si une ligne TGV était construite, il ne pourrait y avoir qu’une seule gare spécifique sur son parcours. Inévitablement elle se trouverait à plusieurs dizaines de kilomètres d’une grande ville et certainement à plus de soixante de Clermont. »

Chez les Cheminots CGT, dans ce dossier, une chose est sûre aujourd’hui : la rénovation de la ligne existante entre Clermont et Paris est la meilleure réponse pour faire gagner plus d’une demi-heure.

 

 

Guy Lemaitre

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu