Avertir le modérateur

16/09/2015

SNCF. La ligne Grenoble-Lyon paralysée par une voiture à Saint-Pierre-de-Chandieu

Bonsoir,

Nous sommes encore touché par les passages à niveau autour de St Pierre de Chandieu. La SNCF est en train d'en supprimer. Mais cela reste nettement insuffisant avec autant de sillons différents que doivent emprunter chaque jours TGV, FRET, TER, Omnibus. Nous ne comptons plus les TGV qui cassent tout sur leur passage ou qui prennent feu pour rejoindre la ligne LGV.

Les comités de ligne sont en standbye pour cause d'élection régionale. Cela est bien dommage car les problèmes sont pire actuellement.

Bon courage à ceux qui doivent encore subir une soirée de perdu et de galère. Difficile de ne pas reprendre sa voiture pour assurer son travail sa famille.

Affichage à 19h30 à BJ :

TER 17629 17:41 GRENOBLE Retard : 1h45 A
TER 17632 18:21 LYON P.DIEU Retard : 1h15 B
TER 887344 18:27 LYON PERR. Délai indéterminé B
TER 17633 18:37 GRENOBLE Délai indéterminé A
TER 17916 18:41 LYON P.DIEU Retard : 50 min B
TER 887347 19:06 ST ANDRE GAZ Délai indéterminé A
TER 17636 19:20 LYON P.DIEU Retard : 30 min B
TER 887348 19:28 LYON PERR. Supprimé  
TER 887349 19:33 ST ANDRE GAZ Supprimé  
TER 17637 19:39 GRENOBLE   A
TER 18566 19:46 LYON P.DIEU Retard : 20 min B
TER 17638 19:51 LYON P.DIEU   B
TER 887351 20:04 ST ANDRE GAZ Délai indéterminé A

On souhaiterai ne plus voir cela sur notre ligne mais je crains que cela risque de continuer encore

Eric

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/grenob...

Entre 17h20 et 18h45, ce mercredi 16 septembre, l'axe ferroviaire Grenoble-Lyon a été totalement paralysé à la suite d'un accident qui a eu lieu à hauteur de Saint-Pierre-de-Chandieu, en Isère. 

  • Par Franck Grassaud
  • Publié le 16/09/2015 | 19:18
© Renaud Gardette - France 3 Alpes

© Renaud Gardette - France 3 Alpes

Après une première paralysie en matinée, à cause d'un train en difficulté à Saint-Egrève, c'est cette fois dans le Nord-Isère qu'un TER a eu un problème en fin d'après-midi. Il a heurté l'avant d'une voiture qui débordait sur la voie. En fait, une conductrice venait d'opérer une embardée pour éviter un camion, elle s'est retrouvée sur un talus qui "mordait" sur les rails. Heureusement, l'automobiliste avait réussi à se dégager avant de voir son véhicule percuté. 

En attendant, même si le TER n'a été que légèrement impacté par le choc, il a fallu dégager la zone, ce qui a pris une bonne heure. Pendant ce temps, toute la ligne a été stoppée. A l'heure du trajet travail-domicile, ça tombait mal! 

Des voyageurs dans l'attente à Voiron

© Renaud Gardette - France 3 Alpes

© Renaud Gardette - France 3 Alpes

Commentaires

Excédé !
Voici la réponse que j'ai eu suite de la SNCF suite à mon courriel du 9 septembre, pi je faisais part de mon mécontentement à propos des difficultés rencontrée sur la ligne Lyon-Saint André le Gaz :
J'ai le regret de vous informer qu'un dédommagement n'est pas possible. En effet, les retards rencontrés concernent des trains régionaux. Actuellement, il n'est pas envisagé d'étendre aux dessertes régionales l'engagement de compensation que SNCF applique sur les parcours effectués en Trains Grandes Lignes d'au moins 100 Km, pour tout retard supérieur à 30 minutes. Cette ligne est empruntée tous les jours par 250 trains de toute nature (TER, TGV, fret, autres entreprises ferroviaires). Cette sollicitation quotidienne est très importante au vu des équipements disponibles sur cette ligne. De ce fait et eu égard au nombre limité de solutions de repli existantes (ligne partiellement en voie unique), la moindre avarie de matériel roulant ou d'infrastructures (la caténaire, la signalisation associée aux passages à niveaux...) ou encore tout évènement extérieur (incident voyageur, vol de matériel) provoque une série de retards ou d'annulations.
Sachez que nous avons identifié plusieurs axes de travail pour rétablir la régularité sur la ligne Lyon-Saint André le Gaz. Certaines actions sont d'ores et déjà mises en œuvre : meilleure anticipation des ressources et travail sur la fiabilité du matériel roulant. Enfin, une équipe d'assistance rapide est en alerte afin de faciliter et sécuriser le traitement des incidents opérationnels.
Cependant, les améliorations attendues portent également sur la mise en adéquation du nombre de trains circulant sur la ligne avec les infrastructures disponibles. Cette optimisation passera soit par une diminution du nombre de trains en circulation, soit par une amélioration des capacités de l'infrastructure (travaux très lourds). Des travaux sont en cours en ce sens, portés par SNCF, la région Rhône-Alpes et le gestionnaire de l'infrastructure (RFF).

Écrit par : Olivier | 16/09/2015

affichage en gare de BJ à 21h10 :
TER 17639 20:11 GRENOBLE Retard : 1h00 A
TER 18525 19:18 CHAMBERY Retard : 2h00 A
TER 887351 20:04 ST ANDRE GAZ Retard : 1h15 A
TER 17637 19:39 GRENOBLE Retard : 1h45 A
TER 17641 20:41 GRENOBLE Retard : 1h00 A
TER 887352 20:54 LYON PERR. Retard : 1h15 B
TER 18529 21:17 CHAMBERY Retard : 20 min A
TER 17642 21:19 LYON P.DIEU B
TER 887357 21:33 ST ANDRE GAZ Retard : 5 min A
TER 17643 21:42 GRENOBLE A
TER 18570 21:45 LYON P.DIEU Retard : 20 min B

Écrit par : Eric (ADUT) | 16/09/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu