Avertir le modérateur

08/09/2015

Un TER rate l’arrêt en gare de La Verpillière

http://www.ledauphine.com/economie-et-finance/2015/09/07/...

«Il faut le vivre pour y croire. À la SNCF, tout est possible ! » témoigne Jacques Salager, habitant de L’Isle-d’Abeau et usager du train qui, comme 150 autres passagers, a vécu un incident peu commun, hier en fin de journée sur la ligne Lyon/Grenoble.

Un “oubli” du conducteur

« Ce 7 septembre, le TER quitte Lyon Part-Dieu à 17h50, avec quelques minutes de retard sur l’horaire théorique, raconte-t-il. Vingt minutes après, le contrôleur annonce la gare de La Verpillière. Le train ralentit, mais quelle n’est pas la stupéfaction des passagers qui doivent descendre, de voir passer la gare à petite vitesse, à travers les vitres. Plusieurs personnes proches du poste de pilotage tambourinent à la porte, et hurlent : “L’arrêt ! L’arrêt !” Rien n’y fait : la gare, puis le passage à niveau passent… Quelques secondes après, les haut-parleurs diffusent un dialogue entre le conducteur et une autre personne : “-J’ai raté un arrêt…” – “C’est pas grave” – “Qu’est-ce que je fais ?” – “Tu vas à la prochaine ; t’en fais pas, c’est pas grave…” Le contrôleur nous a ensuite annoncé que nous serions déposés à la gare de Bourgoin-Jallieu où nous n’aurions qu’à prendre le train passant à 18h27, circulant en sens inverse, pour revenir à La Verpillière…

« Nous n’avons reçu aucune excuse du conducteur », regrette Jacques Salager qui poursuit : « C’est ainsi que 150 naufragés de cette “bévue” se sont retrouvés à Bourgoin-Jallieu à 18h10. Le retard initial était rattrapé ! Le train de retour était à l’heure pour nous déposer à la Verpillière à 18h34 avec, au final, 30 minutes perdues.

« Ce ne serait pas si grave si nous ne subissions pas autant d’incidents, notamment celui du 4 septembre dernier. Et que dire du niveau d’attention du conducteur et de la sécurité qui en découle ? » s’interroge cet usager quotidien de la ligne depuis 12 ans, adhérent à l’Adut, Association dauphinoise des usagers du train.

Nous ne sommes pas parvenus à joindre un représentant de la SNCF, hier soir.

Commentaires

Perso j'aurais tiré l'arrêt d'ugence ... C'est pas grave aussi!

Écrit par : patrice | 08/09/2015

Pour Patrice: c'est vous qui auriez eu une amende....

Sinon, dans même veine, la semaine dernière je me suis trouvé dans un train qui est partit vers Vienne.

Le conducteur s'est arrêté dès qu'il à vu qu'il n'était pas dans la bonne direction.

On est resté planté là comme des c.n pendant plus d'une demi-heure. Puis encore 1/2 heure pour retrouver notre chemenin.

Surement qu'On cherchait quelqu'un qui savait quoi faire. Et une persnne compétente à la SNCF cela semble rare. On a eu de la chance de na pas être resté là plusieurs jours.

Écrit par : diabolo56 | 09/09/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu