Avertir le modérateur

07/09/2015

Vendredi 4 septembre 2015 : Caténaires arrachées sur 1km au niveau de Grenay

Bonjour,

La SNCF a mis en ligne un document sur cette journée noire pour tous :

2015 09 04 INFO POST-CRISE_tcm70-7935_tcm70-59989.pdf

Eric

-----------------------------------------------

Bonsoir,

La situation ne s'améliore pas vu l'ampleur des dégâts, en effet on ne répare pas 1km de caténaire en peu de temps.

La situation à Bourgoin à 20h04 n'est pas mirobolante :

TER 18521 17:18 CHAMBERY Délai indéterminé A
TER 17629 17:41 GRENOBLE Délai indéterminé A
TER 17635 19:11 GRENOBLE Retard : 2h00 A
TER 18525 19:18 CHAMBERY Retard : 2h00 A
TER 17637 19:39 GRENOBLE Délai indéterminé A
TER 18566 19:46 LYON P.DIEU Retard : 20 min B
TER 17634 18:49 LYON P.DIEU Retard : 2h00 B
TER 17632 18:21 LYON P.DIEU Délai indéterminé B
TER 17638 19:51 LYON P.DIEU Retard : 1h30 B
TER 887351 20:04 ST ANDRE GAZ Supprimé
        TER 17639 20:11 GRENOBLE   A
TER 18527 20:17 CHAMBERY   A
TER 17640 20:19 LYON P.DIEU Retard : 10 min B
TER 887350 20:27 LYON PERR. Supprimé  
TER 887353 20:33 ST ANDRE GAZ Supprimé  
TER 887353 20:33 ST ANDRE GAZ Supprimé  
TER 17936 20:42 LYON P.DIEU   B
TER 887352 20:54 LYON PERR. Supprimé  
TER 18529 21:17 CHAMBERY   A
TER 17642 21:19 LYON P.DIEU Supprimé

Malheureusement nous subissons les promesses non tenu depuis des décennies. A quand une troisième voies pour faire circuler les TGV qui rejoignent en grand nombre la LGV chaque jour ?

Combien faut-il de dégâts importants pour que enfin les décideurs puissent enfin tenir ces vieilles promesses INDISPENSABLE selon le trafic entre St Fons et Grenay.

600 personnes bloqués dans un TGV sur notre ligne avec 600 autres personnes dans un TGV qui prend feu le 23 aout http://adut.20minutes-blogs.fr/archive/2015/08/23/tgv-en-..., l'addition est très salé pour tous:

- SNCF qui doit mobilisés beaucoup de personnel pour prendre en charge les voyageurs + réparation, (la locomotive du TGV est toujours visible au technicentre de Lyon), mauvaise image de son matériel et de sa gestion de crise.

- Voyageurs et usagers qui perdent beaucoup de temps, d'argent, de stress

- mauvaise image de la région niveau touristique dont les voyageurs retiendront la galère et le très mauvais moment passé dans le coin.

Au final je ne suis pas sûr que de ne pas investir ainsi sur ce tronçon soit bien rentable.

Eric

-----------------------------------------------

Bonjour,

Désolé mais je n'ai pas pu vous informer avant étant coincé en gare de Lyon Part-Dieu depuis 14h. lorsque le speaker de la gare à lancer l'information : Panne d'alimentation électrique au niveau de Grenay

Le 13h44 a rebroussé chemin après avoir dépassé la gare de Vénissieux.

Le 14h14 supprimé

le 14h44 a commencé à voir son retard s'accumuler jusqu’à qu'ils soient annoncé voie J mais SANS ARRÊT car détourné par Ambérieu

idem pour le Chambéry - Modane détourné encore par Ambérieu.

Tous les trains à Lyon Part-Dieu se sont mis à afficher des retards conséquents.

Les usagers des gares intermédiaires nous nous sommes retrouvés sans rien, le centre d'information nous a informé que des cars allait être prévu mais nous n'avons jamais rien vu arriver après une heure.

Plusieurs personnes se sont alors tourné vers les taxis, 80€ le voyage jusqu'à Bourgoin c'est à dire pour 4 personnes 20€.

On a gagner la journée de travail !

N'hésitez pas à relater sur ce post vos mésaventures.

Eric

Situation à 17h17 à Lyon Part-Dieu :

TransporteurHeureDestinationInformationsVoie
TER 17909 15:50 BOURG ST M. Retard : 1h00 C
TGV 9829 16:06 NICE VILLE Retard : 1h00  
TGV 5028 16:06 NICE VILLE Retard : 1h00  
TER 17984 16:08 ANNECY Retard : 15 min  
TER 886191 16:20 AVIGNON Retard : 1h00 J
TER 886733 16:24 ST ETIENNE Retard : 30 min E
TGV 6657 16:30 PERRACHE Retard : 1h00  
TGV 6664 16:34 PARIS Retard : 1h00  
TER 17627 16:44 GRENOBLE Retard : 10 min  
TER 886028 16:46 MACON Retard : 30 min  
TER 887404 16:50 VILLARS Retard : 30 min  
TER 18521 16:50 CHAMBERY Retard : 30 min  
TER 886735 16:54 ST ETIENNE    
TGV 5029 17:00 LILLE EUROPE Retard : 50 min  
TGV 9868 17:00 BRUXELLES Retard : 50 min  
TGV 6864 17:04 METZ Retard : 1h45  
TGV 6885 17:04 BALE Retard : 1h45  
TGV 6626 17:04 PARIS Retard : 10 min B
TGV 6619 17:05 PERRACHE Retard : 30 min  
TER 886438 17:08 BOURG EN B.  

17:40 Publié dans A_Aléas, SNCF, TER, TGV | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Voilà qui permet une fois de plus de constater l'état des infras ou du matériel roulant, et la qualité de la maintenance préventive...
Et de vérifier que les systèmes d'information de la seueneuceufeu sont parfaits... lorsque tout va bien. mais en situation dégradée, les infos du site gare et connexion ne sont pas cohérentes selon les gares que l'on consulte, et pas cohérentes non plus avec l'appli TER qui a elle-même aussi ses incohérences internes!
En gros, allez vous entasser dans les gares, priez pour qu'il n'y ait pas de mouvements de panique (cf la situation à Part-Dieu) et attendez que le monsieur avec une grosse voix cause dans le micro.

Écrit par : stephane | 04/09/2015

Affichage en gare de BJ à 19h14 :
TER 18521 17:18 CHAMBERY Délai indéterminé A
TER 17629 17:41 GRENOBLE Délai indéterminé A
TER 18562 17:47 LYON P.DIEU Retard : 1h30 B
TER 17907 18:17 BOURG ST M. Retard : 1h00 A
TER 17632 18:21 LYON P.DIEU Retard : 1h00 B
TER 17916 18:41 LYON P.DIEU Retard : 50 min B
TER 17634 18:49 LYON P.DIEU Retard : 2h00 B
TER 17635 19:11 GRENOBLE Retard : 1h00 A
TER 18525 19:18 CHAMBERY Retard : 1h00 A
TER 17636 19:20 LYON P.DIEU B
TER 887348 19:28 LYON PERR. Supprimé
TER 887349 19:33 ST ANDRE GAZ Supprimé
TER 17637 19:39 GRENOBLE A
TER 18566 19:46 LYON P.DIEU Retard : 15 min B
TER 17638 19:51 LYON P.DIEU B
TER 887351 20:04 ST ANDRE GAZ Supprimé

Écrit par : Eric (ADUT) | 04/09/2015

affichage en gare de BJ à 19h41 :
TER 18521 17:18 CHAMBERY Délai indéterminé A
TER 17629 17:41 GRENOBLE Délai indéterminé A
TER 17632 18:21 LYON P.DIEU Retard : 1h30 B
TER 17634 18:49 LYON P.DIEU Retard : 2h00 B
TER 17635 19:11 GRENOBLE Retard : 1h00 A
TER 18525 19:18 CHAMBERY Retard : 1h00 A
TER 17637 19:39 GRENOBLE Délai indéterminé A
TER 18566 19:46 LYON P.DIEU Retard : 20 min B
TER 17638 19:51 LYON P.DIEU Retard : 1h30 B
TER 887351 20:04 ST ANDRE GAZ Supprimé
TER 17639 20:11 GRENOBLE A
TER 18527 20:17 CHAMBERY A
TER 17640 20:19 LYON P.DIEU B
TER 887350 20:27 LYON PERR. Supprimé
TER 887353 20:33 ST ANDRE GAZ Supprimé
TER 887353 20:33 ST ANDRE GAZ Supprimé
TER 17936 20:42 LYON P.DIEU B
TER 887352 20:54 LYON PERR. Supprimé
TER 18529 21:17 CHAMBERY A
TER 17642 21:19 LYON P.DIEU Supprimé

Écrit par : Eric (ADUT) | 04/09/2015

Avons attendu 1h15 à Vénissieux, de 17h à 18h15, car on nous promettait 2 bus qui ne sont jamais venus. FInalement, on nous a conseillé soit de rentrer par nos propres moyens (!)(aucun ticket tcl fourni) soit d'aller à Perrache, ce que nous avons fait. Là 45 mns d'attente pour finalement une course poursuite entre les usagers pour atteindre la gare routière. Ce fut l'émeute pour monter dans le car. + de 20 personnes durent être refoulés car plus de places assises (merci Macron ! le car c'est super !!). Sommes partis en laissant plein de personnes sur le quai en attente d'un hypothétique second car.

Écrit par : Yann | 04/09/2015

Vendredi 3 Septembre
Sortir du travail à 17:30
Prendre le 17:14 (?!?) à Part-Dieu direction Grenoble
Arriver à 20:30 à La Tour du Pin...

Cherchez l'erreur...

Écrit par : Olivier | 04/09/2015

Je ne reviendrai pas sur les aspects techniques des évènements de cette après-midi, mais plus sur les aspects communication/gestion de l’information et gestions de la foule à Lyon Part-Dieu.
En commençant par ce dernier point, je voudrais adresser un carton rouge à la gare de Lyon Part-Dieu. Il était en effet plus sécurisant à 17h d’être sur les quais (bien que très étroits) qu’écrasés les uns contre les autres dans la gare elle-même, avec la chaleur qu’il y faisait. J’ai mis au moins 10/15 mn pour entrer dans la gare. Pourquoi n’ont-ils pas prévu de gérer leurs clients en dehors de la gare elle-même.
Il est évident que la SNCF n’est pas prête à gérer des aléas majeurs, car c’est en effet lors de la superposition de 2 voire 3 évènements indépendants qu’on peut juger de l’organisation d’une entreprise (excusez-moi mais je suis bien placé pour le savoir) ! Déjà lors du premier incident il est fait état de panne d’alimentation. Pour nous, pendulaires, cela signifie au mieux 1 à 2 heures de difficultés. Pourquoi, n’a-t-il pas été fait état tout de suite de 1 km de caténaire arraché par un TGV ? Pourquoi, vers 17h, la SNCF n’a-t-elle pas averti les clients de la ligne en Y « Lyon / Grenoble – Chambéry » que la SNCF organisait le transbordement sur les voies des clients du TGV dans un autre train ?
Le 2ème évènement qui a bloqué la gare de Lyon Part-Dieu est une récidive et là encore, comme les fois précédentes, tous les clients de la gare se sont trouvés bloqués, sans aucune information précise sur les trains qui circulaient depuis Lyon Perrache à destination du sud, sans aucune information précise sur les quelques autocars mis en place, avec des heurts contre les bagages, les poussettes, les vélos et même les armes des militaires qui auraient bien en mal de faire quoi que ce soit en cas d’alerte majeure .
De nombreux usagers de la ligne voyaient partir les trains à destination de Grenoble depuis leurs smartphones mais ces trains partaient par Ambérieu en Bugey et Chambéry.
Résultat, la plupart des clients de la SNCF se sont organisés seuls : avec des amis, en taxis (20 euros/personne pour aller sur Bourgoin), et ont organisé des plans B pour leurs enfants.
Je suis allé jusqu’à Jean Macé pour voir comment cela se passait là-bas. Les 2 agents étaient attentifs à leurs clients et leur attitude tranchait avec celle de leurs collègues de Part-Dieu, mais malheureusement aucun train ne circulait en direction de Saint-André-le-Gaz.
De retour à Part-Dieu, je suis parti dans un train corail (je ne sais pas lequel) vers 20h15 à destination de Grenoble. On a « doublé » vers les silos de St Pierre de Chandieu, en utilisant l’IPCS, le TGV en panne sur la voie descendante.
Retard de ce soir : 3 heures !

Écrit par : Patrice (ADUT) | 04/09/2015

Conduite à tenir en pareil cas :
1) Ne pas écouter ce que raconte la SNCF
2) Ne jamais attendre plus d'1/2 heure sur le quai d'une gare
3) Suivre son instinct et non les moutons de Panurge, sauter dans un métro afin de rejoindre un arrêt de bus pour ...
4) ... prendre un Transisère
Pour ma part, ce soir le chauffeur du Transisère 1940 nous a gentiment déposé (9 naufragés) au plus prêt du parking de la gare à La Verpillère.
Le car, c'est l'avenir de la SNCF ...

Mais dites-moi, autre solution, la SNCF paye bien un taxi en pareil cas, non?

Ne pourrait-on pas relayer toutes les infos possibles sur les solutions de secours dans de telles situations afin que chacun connaisse ce qu'il y a de mieux à faire et ainsi éviter de grands moments de solitude et de panique?

Écrit par : Pascal ex ADUT | 04/09/2015

Bonsoir,
comme d'habitude une gestion déplorable de la situation par la sncf. aucune information et les usagers des gares de l'avant pays savoyard livrés à eux-mêmes comme toujours. C'est la deuxieme fois en un mois apres l'incident d'aiguillage a vénissieux encore un vendredi soir. Que dire a part ras le bol de cette gestion scandaleuse...et on continue de payer...

Écrit par : christophe | 04/09/2015

La SNCF nous a distribué ce soir, 7 septembre, un tract expliquant les 2 incidents provoqués par le même TGV vendredi, au nord de Lyon puis sur notre ligne à Grenay. Sur ce tract, il manque à mon avis au moins 3 choses :
1/ s'excuser sur le niveau très médiocre de la communication et de l'information donnée à ses clients, notamment à Lyon Part-Dieu,
2/ le dédomagement financier car de très nombreux usagers ont pris un taxi à plusieurs pour rentrer puisque la ligne était bloquée pour plusieurs heures (déduction faite par les pendulaires expérimentés quand ils ont connu les dégats de la ligne et le transbordement nécessaire) et ceci c'est 20 euros par personne,
3/ aucune mention de la panne d'alimentation de la gare de Lyon Part-Dieu due à la rupture d'un pantographe d'un TGV (et encore un !). Cette panne n'est malheureusement pas la 1ère, puisqu'en 1 mois, c'est la la 4ème fois !

Écrit par : Patrice (ADUT) | 07/09/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu