Avertir le modérateur

27/07/2015

Aléas du lundi 27 juillet au dimanche 2 août 2015

Déposez un commentaire afin de signaler un retard, un dysfonctionnement. Lors d'un grand clash comme une panne de train bloquant la circulation, vos commentaires déposés permettront de tenir informé chaque usager au fil de l'eau. Bonne semaine à chacun.

23/07/2015

Pose d’un béton fibré sur un chantier de tramway, une première

http://www.batiweb.com/actualites/vie-des-societes/pose-d...

Pose d’un béton fibré sur un chantier de tramway, une première

 

Pour desservir au mieux le futur Grand Stade de l’Olympique Lyonnais en cours de construction à Décines-Charpieu (69), la ligne de tram T3 est en cours d’extension. 800 mètres de rails qui ont nécessité la pose d’un béton fibré, une première nationale pour ce type de chantier. Le prolongement devrait être terminé d’ici à la fin de l’année 2015.

Vie des sociétés | Le 22 juillet 2015

Près d’un kilomètre de rails ont du être posés pour prolonger la ligne, et 4 quais ont été réalisés pour ce nouveau terminus. C’est l’unité de production Cemex de Satolas-Pusignan qui a été choisie pour fournir les bétons de remplissage des voies sous rails et qui a répondu aux exigences structurelles fixées par Eiffage Rail, en charge du chantier.

Sur certaines parties du parcours, notamment les zones d’aiguillage, le ferraillage classique pouvait poser des problèmes d’interférences. Cemex a donc dû trouver une solution pour répondre à cette contrainte supplémentaire. Après plusieurs essais, la solution d’un béton auquel on ajoute des fibres métalliques a été retenue par les maître d’ouvrage et maître d’œuvre.


La pose de ce type de béton pour un chantier de tramway est une première nationale. De plus, la typologie et la géométrie de l’ouvrage ont imposé un coulage à la pompe, qui a nécessité une grande rigueur lors de la mise en œuvre, du fait de la densité spécifique en fibres (35 kg par m3).


Pour la constitution de ce béton, Cemex a ajouté des fibres métalliques directement dans le malaxeur au moment de la fabrication du béton. Une opération manuelle, gâchée par gâchée, qui a nécessité le doublement systématique des équipes de l’unité de production de Satolas-Pusignan.


21 tonnes de fibres ont été nécessaires pour réaliser ce béton. Sur le chantier, les coulages ont été réalisés en 5 phases et les équipes ont assuré des livraisons régulières pour garantir une mise en œuvre optimale.

18:13 Publié dans TCL, Tramway | Lien permanent | Commentaires (0)

La gare de Chambéry n'a pu résister aux fortes intempéries hier soir. Une partie du plafond s'est effondrée.

https://twitter.com/guisenberg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu