La cinquième ligne du tramway de Grenoble, la E, sera mise en service sur la totalité de son itinéraire le 13 juillet 2015. Avec 18 stations, cette ligne de 11,5 km dessert quatre communes : Grenoble, Saint-Martin le Vinoux, Saint-Egrève et de Fontanil-Cornillon.

"Ce tramway permettra de décongestionner l'entrée nord-ouest de Grenoble, empruntée quotidiennement par 130 000 véhicules", précise Yann Mongaburu, président du syndicat mixte des transports en commun (SMTC) de Grenoble.

Un premier tronçon de 5 km avait été mis en service il y a un an dans le sud de l'agglomération entre Grenoble-Louise Michel et Saint-Martin le Vinoux.

Cette ligne devrait transporter 45 000 voyageurs par jour. "Cet objectif devrait être rapidement atteint puisque le premier tronçon est déjà emprunté quotidiennement par 25 000 personnes".

Un investissement "vertueux"


La ligne E est connectée à trois autres lignes de tramway. Elle le sera en septembre prochain au réseau urbain de la communauté d'agglomération du Voironnais. "Cette collectivité a souhaité prolonger l'une de ses lignes de bus pour permettre à ses administrés d'accéder au tramway et à l'agglomération grenobloise", indique le président.

La ligne E a nécessité un investissement de 275 millions d'euros. Un budget "légèrement" en deçà de ce qui avait été prévu à l'origine. "C'est un investissement très vertueux économiquement puisque plus de deux cents entreprises sont intervenues sur ce chantier. Cela représente 500 emplois, dont certains conclus dans le cadre de contrats d'insertion".

Près de 218 000 voyages dans le tram


Avec près de 218 000 voyages par jour, le tramway grenoblois assure 63% de la fréquentation globale du réseau TAG. Celle-ci s'est élevée à 83 millions de voyageurs en 2014, en progression de +8% par rapport à 2013. "Cette croissance se poursuit en 2015 grâce à la restructuration et la hiérarchisation du réseau urbain opérée en septembre 2014", affirme Yann Mongaburu.

Cette remise à plat de l'offre s'est traduite, entre autre, par l'instauration de six lignes à haut niveau de service - les Chrono - disposant de la même amplitude et des mêmes fréquences que le tramway : à savoir un service qui fonctionne de 5h30 à 1h avec des passages toutes les 6 minutes en heure de pointe.

Christine Cabiron