Avertir le modérateur

23/05/2015

Quand la SNCF brouille les ondes des opérateurs télécoms

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/05/21/01007...

Par Elsa Bembaron Publié le 21/05/2015 à 19:08

Un voyageur utilise son téléphone dans un train de la SNCF

 

Un voyageur utilise son téléphone dans un train de la SNCF Crédits photo : 70959732/dubova - Fotolia

La qualité du réseau téléphonique aux abords des voies et des gares est au coeur d'une querelle entre la SNCF et les opérateurs de télécoms.

L'affaire prend des airs de bras de fer entre la SNCF et les opérateurs télécoms. Les seconds reprochent à la première de brouiller leur réseau. Les raisons de la dispute? Les trains bénéficient d'une connexion mobile, dite GSM-R, déployée ces dernières années, qui leur permet de recevoir et d'envoyer des informations à leur base. Il s'agit de données liées à la circulation des trains, à la sécurité des rails… Des sujets très sensibles, méritant une transmission fiable, mais qui perturbent les communications téléphoniques (2G) de tous ceux qui téléphonent à proximité du réseau ferroviaire!

«On nous demande d'améliorer la couverture du territoire et on nous met des freins!», tempête un opérateur télécoms. Les homologues européens de la SNCF, notamment allemand et néerlandais, ont pris à leur charge les dépenses nécessaires à la mise en place de «filtres» pour que le GSM-R ne perturbe pas la 2G. En France, la situation est tout autre. Un amendement «scélérat, voté en plein mois d'août 2014», s'emporte un proche du dossier, prévoit que les travaux soient à la charge des acteurs des télécoms, soit une facture de quelque 50 millions d'euros. Cette situation est jugée «absurde» pour les intéressés. «Les opérateurs télécoms étaient les premiers à utiliser la fréquence radio concernée (900 MHz), le rail est arrivé après. C'est à la SNCF de s'adapter.» Parole d'opérateur télécoms.

Si rien n'est fait, quelque 5 % à 10 % du territoire seront privés d'une couverture mobile. Or, la 2G reste la technologie la plus utilisée par les consommateurs français. Un comble, alors que la SNCF demande aux opérateurs de mettre en place les moyens nécessaires pour que la 4G, qui n'est pas perturbée par le GSM-R, soit accessible dans les trains. Résultat, il sera bientôt possible de regarder un film dans un train, mais pas de téléphoner aux abords d'une gare ou de rails.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu