Avertir le modérateur

24/02/2015

Comment la SNCF va souffrir de la concurrence des autocars

http://www.lepoint.fr/economie/comment-la-sncf-va-souffri...

Le Point - Publié le24/02/2015 à 12:43

La loi Macron prévoit l'ouverture à la concurrence du transport en autocar dans l'Hexagone. En Allemagne, la compagnie des chemins de fer a dû s'y mettre.

La SNCF a lancé en 2012 iDBUS, un moyen de transport pour parcourir l'Europe en car. La SNCF a lancé en 2012 iDBUS, un moyen de transport pour parcourir l'Europe en car. © WARTNER/20 MINUTES/SIPA

Par , à Munich

Avant le 1er janvier 2013, en Allemagne, les compagnies d'autocars pouvaient uniquement assurer des trajets qui n'étaient pas proposés par la compagnie des chemins de fer, la Deutsche Bahn. La libéralisation de ce marché, il y a tout juste deux ans, a provoqué un raz-de-marée qui a pris tous les spécialistes par surprise. Les bus longue distance ont ainsi transporté l'an dernier 19,6 millions de passagers contre à peine 8,2 millions en 2013. "Le marché s'est développé de manière incroyable, a avoué lundi Ulrich Homburg, qui siège au directoire de Deutsche Bahn. Nous l'avons sûrement sous-estimé..."

Pour devenir "un acteur fort sur ce créneau", la SNCF allemande a donc annoncé son intention de quadrupler son offre de service d'ici à la fin 2016. Le groupe, qui exploite aujourd'hui par l'intermédiaire de sous-traitants 150 autocars sur 25 lignes, compte également fusionner ses deux marques pour garder la plus populaire (Berlinlinienbus.de). Voir une compagnie ferroviaire privilégier le transport routier peut paraître étonnant, mais Deutsche Bahn n'avait pas vraiment d'autres choix.

Trois fois moins cher

L'an dernier, le groupe aurait perdu environ 120 millions d'euros au profit de cette nouvelle concurrence. Les prix proposés par les compagnies d'autocars ne manquent, il est vrai, pas d'attraits. Un aller simple entre Munich et Berlin sur les bus vert fluo de MeinFernbus coûte à peine 22 euros contre 142 chez Deutsche Bahn pour une durée de voyage plus ou moins comparable. Un trajet de Munich à Nuremberg est, quant à lui, facturé à peine 5,84 euros en autocar contre 18,06 euros en train ou 41,41 euros en voiture. Pour aller de Berlin à Dresde, il faut débourser 5,84 euros pour un ticket de bus alors que le train coûte 17,13 euros. Payer presque trois fois plus cher pour gagner 25 minutes de temps de transport, le calcul est vite fait...

Une récente étude de l'organisation VCD a ainsi montré que 76,6 % des passagers préféraient les trajets en autocar en raison de leurs bas tarifs. Les voyageurs de la dernière heure ont encore plus intérêt à délaisser les chemins de fer. Un ticket de train réservé la veille du départ coûte ainsi en moyenne 19,41 euros de plus qu'un billet de bus pour un trajet similaire. L'écart se réduit sensiblement (7,93 euros) si la place a été achetée trois mois à l'avance.

Première classe

Les services proposés à bord des cars sont aussi de toute première classe. Le Wi-Fi est gratuit et certaines compagnies offrent même sans surcoût l'accès à une bibliothèque de films et d'albums de musique. Les voyageurs peuvent également venir avec deux valises et un petit sac sans payer un centime de plus. Et si vous souhaitez transporter votre vélo ou votre contrebasse, vous devrez payer à peine 9 euros de plus.

Ces tarifs plancher ne permettent pas aux transporteurs de gagner beaucoup d'argent. Plusieurs compagnies ont ainsi déjà jeté l'éponge. La filiale du britannique National Express, City2City, a fermé boutique. DeinBus.de a échappé de peu à la faillite et le club automobile aux 18 millions de membres, ADAC, a mis fin au partenariat qui le liait à Deutsche Post pour exploiter Postbus. Le leader allemand MeinFernbus va quant à lui fusionner à partir du mois d'août ses activités avec celles de son principal rival, FlixBus. Ensemble, les deux compagnies contrôleront 67 % du marché national. Deutsche Bahn va avoir fort à faire face à un concurrent aussi puissant. La SNCF est prévenue..

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu