Avertir le modérateur

20/02/2015

SNCF : seuls 54% des clients se disent « satisfaits »

Bonjour,

Forcement quand on met tout sur le TGV, le TER est délaissé. Cette enquête est le reflet de la qualité de service sur le terrain indépendante de la SNCF.

Eric

 

http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transp...

Jean Michel Gradt / Journaliste | Le 19/02 à 07:44, mis à jour à 12:18

Selon l’enquête Que-Choisir, taux satisfaction TER 50 % trains banlieue 38 %.

Selon l’enquête de Que-Choisir, le taux de satisfaction des TER est de 50 % et celui des trains de banlieue est de 38 %. - AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON

C’est le résultat d’une enquête annuelle de UFC-Que choisir. Elle montre que le taux a chuté de 19 points en dix ans. Pour 2015, le TGV s’en sort bien, ce n’est le cas ni des TER, ni des trains de banlieue.

Voici une courbe qui devrait faire réfléchir au siège de la SNCF. Celle du taux de satisfaction des « usagers » que mesure depuis plusieurs années à travers ses enquêtes l’association de consommateurs UFC-Que choisir. Résultat : le taux de satisfaction des clients de la SNCF est passé de 73% en 2006 à 63% en 2012 et à 54% cette année. Soit un recul de 19 points en dix ans !

Un taux de satisfaction de 54 %, c’est aussi un « taux d’insatisfaits » de 46 %. Ce qui fait beaucoup de monde pour une entreprise qui transporte chaque jour 4 millions de personnes.

Dans le détail, l’enquête 2015 montre que si le TGV s’en sort plutôt bien (65% de satisfaits), ce n’est pas le cas du TER (50%) et encore moins des trains de la banlieue parisienne (38%).


Première cause de ce désamour : les tarifs jugés trop élevés par de nombreux usagers. L’enquête souligne notamment ce paradoxe : plus le voyage est court, plus la tarif est élevé. L’explication étant que sur les distances les plus courtes - un TGV Paris-Le Mans par exemple, la SNCF est en situation de quasi monopole alors que sur un Paris-Nice, elle entre en concurrence avec l’avion.

Tarifs, ponctualité, propreté

Les clients se plaignent aussi du rythme des hausses de tarifs : « Mon billet était à 25 euros. Maintenant, c’est entre 35 et 50 euros », déplore cette voyageuse citée par RTL qui publie jeudi les résultats de l’enquête ( écouter le reportage ). Pour 2015, la SNCF a décidé d'augmenter de 2,6 % prix des billets TGV (hors Prem’s), Intercités et TER. Ceci, alors que le rythme d’inflation sur douze mois se situait à +0,1% en décembre .

Autres points noirs : la ponctualité des trains jugée défaillante ( le taux est de 75 % pour les TER en Rhône-Alpes ), un problème récurrent et leur propreté, parfois douteuse. « Ce n’est parce que l’on est sur des petites lignes moins prestigieuses que Bordeaux, Lyon ou Marseille qu’il faut nous négliger », déplore une autre passagère.


AUT FNAUT IdF@Asso_usagersidf

Taux de satisfaction des usagers sur la ponctualité (sondage 2013): métro 86,5% bus/tram 72,5 Transilien 58,3 RER SNCF 50,7 et RER RATP 48,4

12:32 Publié dans SNCF, TER, TGV | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu