Avertir le modérateur

22/01/2015

Lyon-Turin: l'Europe va-t-elle conditionner sa participation financière?

Bonsoir,

Ce qui va être un beau scandale financier comme on les aiment tant dans les pays latins !

L'argent qui ne nous appartient pas est si vite dépensé même si il s'agit de 30 milliards d'euros, c'est pas grave. C'est nos enfants qui payerons avec les 2000 milliards de dettes.

Surtout avec un projet qui est à des années lumières d'une moindre rentabilité contrairement au tunnel sous la manche qui fut le seul accès routier à l'Angleterre.

Dommage qu'un petit pourcent de cette somme ne soit pas allouer pour moderniser notre ligne comme cela était prévu il y a déjà fort longtemps . Promesse, Promesse...

Eric

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2015/01/22/l...

La nouvelle liaison ferroviaire entre Lyon et Turin est l'un des projets européens les plus ambitieux. L'Europe s'est engagée à le soutenir. Mais, selon la presse italienne, ce financement pourrait être conditionné. 

  • France 3 Alpes
  • Publié le 22/01/2015 | 15:53
2008, sur le chantier des descendries côté français © AFP
© AFP 2008, sur le chantier des descendries côté français

Le prochain sommet franco-italien, normalement prévu à l'automne, a été avancé et se déroulera le 24 février prochain à Paris, soit deux jours avant la présentation à Bruxelles du dossier de financement du Lyon-Turin. Français et Italiens veulent visiblement soigner leur présentation devant les instances européennes car leur dossier ne semble plus "si prioritaire" que cela. Et pourtant, ils espèrent décrocher 40% du financement. 

Selon la presse italienne, le Lyon-Turin pourrait "éventuellement" être financé par l'Union Européenne, mais seulement après la réalisation du tunnel de base. C'est ce qui est écrit dans un document présenté récemment par la Commission technique présidé par le Luxembourg Juncker. 

Problème, le chantier du tunnel de base a déjà subi un retard important par rapport à l'agenda prévisionnel. Un retard dû notamment aux nombreuses attaques des opposants côté italien. Pour les "No Tav", le début des travaux du tunnel de base est illégal. La crise économique et la baisse du trafic posent également des questions sur l'avenir de la liaison transalpine.  

Une fois déjà, la Commission européenne a révisé à la baisse le montant de son concours financier au Lyon-Turin.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu