Avertir le modérateur

24/11/2014

Un Crespinois à Lyon pour bichonner les rames du Regio2N de Bombardier

http://www.lavoixdunord.fr/region/un-crespinois-a-lyon-po...

Publié le 23/11/2014

PAR VÉRONIQUE BERTIN

Depuis jeudi, le Regio2N, le nouveau TER grande capacité de Bombardier, circule dans la région Rhône-Alpes. Sur place, une équipe de dix personnes de Bombardier dont Aurélien Cailleteau, 29 ans, arrivé à Lyon en février et installé là-bas pour au moins trois ans.

bombardier©thvallier2.jpg

Vu évoluer de A à Z

Le Nordiste est arrivé à Lyon en février pour accompagner cette mise en service. Ce nouveau train, il le connaît par cœur. Il a rejoint l’équipe du Regio2N au début de l’année 2010, « dès la dernière offre. J’ai donc vu son évolution de A à Z. J’ai participé aux choix de conception ». Mais comme il avait envie de « voir plus de terrain », il a rejoint « le service après-vente ». Il a ainsi participé à la campagne d’essais notamment à Velim en République Tchèque, « j’ai continué à le voir grandir », avant de poser ses bagages à Lyon en qualité de responsable du service après-vente pour la région lyonnaise.

Loin de la base de Crespin, il manage une équipe de dix techniciens (dont un superviseur et un référent technique). « Une flotte de quarante trains va être déployée en région Rhône-Alpes. Nous sommes là pour atteindre le taux de fiabilité requis par le contrat le plus rapidement possible. Nous devons aussi préparer la sortie de garantie tout en passant la main à la SNCF », relève-t-il.

Pas d’incident

Depuis février, Aurélien Cailleteau a suivi de près la marche à blanc, « 10 000 km à vide » entre Lyon et Maçon et Lyon et Valence, sur le réseau ferré de la région Rhône-Alpes. Cet hiver, la rame 20 (c’est le nom de la première rame livrée à la région Rhône-Alpes) a même poussé jusque les Alpes, « pour tester un peu la machine en condition réelle ». Il a formé les remiseurs (les agents qui déplacent les rames) et les cadres de la traction (les chefs de conducteurs). Il a aussi participé aux démonstrations de maintenance.

Jeudi, la rame a circulé sans incident technique. L’œil de l’expert a bien entendu repéré ce qu’il fallait sans doute encore améliorer. Fort des retours d’expérience du Francilien (dont la fiabilité est aujourd’hui au-delà des requis de la SNCF), Aurélien Cailleteau et son équipe vont suivre de près les premiers tours de roue du train deux niveaux. Le Nordiste va rester à Lyon encore trois ou quatre ans pour accompagner le déploiement des rames et s’assurer que tout fonctionne parfaitement.

Le Regio2N en bref

La commande.-24 février 2010: commande de 80 Regio2N; mars 2010: levée d’option pour 49 rames; 31 décembre 2013: commande de 30 rames supplémentaires par Picardie, Pays de La Loire, Midi-Pyrénées.

Le Regio2N est déjà en service en Bretagne (depuis début novembre), en région Provence - Alpes - Côte d’Azur (depuis le lundi 17 novembre) et en Rhône-Alpes (depuis le jeudi 20 novembre). Dans notre région, il devait être mis en service en janvier mais les premiers tours de roue avec des voyageurs pourraient avoir lieu un peu plus tard, en mars ou début avril.

Les caractéristiques.-Un train boa proposé en différentes longueurs alternant des caisses à un et deux niveaux. Une capacité exceptionnelle. Un haut niveau de confort: vastes portes pour faciliter les échanges, sièges plus larges, accoudoirs, luminosité, plancher chauffant, etc. Une vitesse pouvant aller de 160 à 200km/h.

Les essais.-Neuf rames d’essais et un LaboTrain pour 663 essais d’homologation et de qualification et vingt-quatre mois en centres d’essais en France et à l’étranger et sur le réseau.

Un train «impressionnant»

Aurélien Cailleteau a vu le Regio2N naître sur le papier. Il l’a ensuite vu sortir des chaînes de fabrication du site Bombardier de Crespin. Ce nouveau train, il le trouve « impressionnant. Je connais toute la technicité qui est à l’intérieur. Et il est d’une sacré complexité technique avec beaucoup de réseau informatique embarqué et de nouvelles technologies comme le moteur à aimant permanent. C’est un vrai défi. On a aussi misé sur le confort des voyageurs. Ce jeudi matin, j’ai trouvé émouvant de voir des gens enfin dans la rame. C’est vraiment un beau produit. »

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu