Avertir le modérateur

27/10/2014

En Suisse, la très haute montagne accessible en train

Bonsoir,

Un train à 3400m qui roule toute les 30mn mais à 25km/h

oui c'est possible en Europe chez nos voisins helvétiques :

Pensez à naviguer en bas du lien, il y a un reportage sur le fameux train

Les suisses développent leur économie avec le train déjà existant !

Eric

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2014/10/27/s...

La face gigantesque de l'Eiger, mythe de l'alpinisme, est accessible au commun des mortels grâce au plus haut train d'Europe qui permet d'en faire l'ascension sans se fatiguer. Signe particulier: la voie ferrée serpente à l'intérieur même de la montagne pour déboucher en plein ciel.

  • Par Anne Hédiard
  • Publié le 27/10/2014 | 11:40, mis à jour le 27/10/2014 | 12:22
© France 2
© France 2
 

Un voyage vertigineux au cœur des Alpes
Le voyage, proposé par les chemins de fer de la Jungfrau, commence à 2000 mètre d’altitude à la garde de Kleine Scheidegg. Le train des sommets commence son périple en plein air mais, rapidement, il entre au cœur de la montage. Après 7km de tunnel, il débouche au Jungfraujoch, dans la gare la plus haute d’Europe, située à 3.454 mètres d’altitude.

© France 2
© France 2

Pour les voyageurs, le périple ne s’arrête pas là. Ils empruntent ensuite un ascenseur qui les conduit 100 mètres plus haut pour atteindre un point de vue à 360° sur les Alpes suisses.

© France 2
© France 2

Le voyage n’est pas donné (150 euros l’aller-retour) mais il vaut le coup si l’on en croit les touristes interrogés sur place. Ils sont jusqu’à 4 000 les jours de pointe. La ligne est empruntée chaque année par 850 000 personnes.

Une ligne plus que centenaire

La ligne est une œuvre de pionnier. Celle d’un riche industriel zurichois, Adolf Guyer-Zeller. Le premier coup de pioche est donné en 1896. Dès lors, une armée de travailleurs immigrés, italiens pour la plupart, se mettent à l’ouvrage, maniant la pelle et les explosifs. Un chantier difficile on l’imagine à plus de 2000 mètres d’altitude surtout l’hiver. Les hommes sont logés dans des cahutes sur le glacier de l’Eiger.

© France 2
© France 2

En 1898, une première étape est franchie avec l'ouverture de la ligne entre la petite Scheidegg et le glacier de l'Eiger. C’est en février 1912 qu’il s’achève. Les rails arrivent désormais jusqu’au col du Jungfraujoch, à 3454 mètres d'altitude.

Reportage d'Amaury Guibert, Brice Boussouar

Suisse le train des sommets
Intervenants : Peter Gertsch Conducteur de train ; Sandra Bortoluzzi Employée des chemins de fer de la Jungfrau ; Amaury Guibert France 2 ; Martin Gertsch Guide de la Jungfraubahn

19:50 Publié dans TER, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu