Avertir le modérateur

20/10/2014

SNCF : le TGV déraille

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/snc...

 

Le Point - Publié le20/10/2014 à 06:22- Modifié le20/10/2014 à 06:30

Le TGV, c'est depuis des années l'argument ultime pour justifier la vétusté du reste du réseau. Mais, selon la Cour des comptes, c'est un gouffre sans fond.

Selon la Cour des comptes, la SNCF s'avère incapable de prévoir la rentabilité de ses lignes à grande vitesse. Selon la Cour des comptes, la SNCF s'avère incapable de prévoir la rentabilité de ses lignes à grande vitesse. © Fred Scheiber/20 minutes/Sipa

Par

Le TGV, c'est tout ce qui restait à la SNCF. Depuis des années, les passagers des trains "normaux" encaissent les retards, supportent de voyager dans des rames qui datent parfois presque du début de l'électrification, tolèrent - de plus en plus mal - les ruptures de service au nom du sacro-saint TGV. Un fleuron français, un bijou technologique que le monde entier nous envie.

Un rapport de la Cour des comptes, qui doit être publié jeudi 23 octobre mais dont le site internet Contexte a révélé la primeur, démontre que le TGV aussi mérite un zéro pointé.

Malgré le nombre d'ingénieurs qui planchent dans cette société nationale, malgré le recours coûteux à des cabinets extérieurs, la SNCF se révèle incapable de prévoir la rentabilité de ses lignes. L'erreur est grossière et va toujours dans le même sens : celui de l'optimisme béat. La LGV Nord, de ce point de vue, bat tous les records. Rentabilité prévisionnelle : 12,9 %. Rentabilité réelle : 3 %. Même pas le quart de ce qui était projeté ! Ailleurs, l'écart est moins spectaculaire mais toujours présent.

Record européen de gares TGV

Si le TGV s'essouffle et devient de moins en moins rentable, ce n'est pas seulement la faute à la conjoncture, mais aussi à la désinvolture de l'entreprise publique. Les recherches de financement pour construire la ligne à grande vitesse Tours-Poitiers, par ailleurs lourdement et structurellement déficitaire, ont commencé douze ans après le lancement des études et seulement quatre ans avant le début des travaux. C'est un peu comme si celui ou celle qui veut faire construire une maison attend le dernier moment, tandis que son architecte fait des plans, pour aller sonner à la porte des banques.

La direction de l'entreprise n'est pas seule en cause. Elle doit aussi répondre aux doléances des élus locaux, appuyées le plus souvent par le pouvoir politique. C'est ainsi que la France ne compte pas seulement un nombre record de communes, mais aussi de gares TGV : 230 en tout. Un record absolu en Europe.

18:15 Publié dans SNCF, TGV | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu