Avertir le modérateur

14/05/2014

Notre pétition ... La réponse de la SNCF ...

Notre pétition….

La réponse de la SNCF

Nous attendions une réponse dont le contenu marquerait une prise de conscience des difficultés des usagers avec, un état des lieux, des axes d’amélioration, des objectifs concrets en termes de moyens et de délais, un geste commercial pour nous dédommager partiellement de nos surcoûts.

Bref une réponse d’entreprise à l’écoute de ses clients ! et bien NON …

On vous laisse donc apprécier cette réponse scannée ci-dessous, on note :

–        la liste de tous les malheurs qui frappent cette pauvre société (syndrome du martyr) en se focalisant sur l'épiphénomène météorologique de fin novembre pour oublier la dure réalité vécue par les usagers pendant ces 4 mois,

–        la mise en avant d’un taux de régularité symbolique de 87 % pour le 1er trimestre 2014 en augmentation, en oubliant de nous rappeler dans le courrier la ponctualité du dernier trimestre 2013 que nous estimons à 75% dans l'attente des données de la SNCF (ce taux moyen permet de lisser les points noirs des heures de pointe et on le rappelle représente quand même 2 trains en retard de + de 6 minutes par semaine, et avec toujours 1 train supprimé toutes les 2 semaines), de quoi effectivement qualifier ce taux de bon résultat et se taper sur le ventre !

Cette réponse à notre pétition symbolise l’irrespect de la SNCF vis-à-vis des usagers TER de notre Ligne et ce depuis des années.

La SNCF veut nous obliger à changer de ton et d'actions.

Nous vous donnons rendez-vous à la prochaine AG de l’ADUT dont la date vous sera communiquée d'ici peu.

Courrier de réponse de la SNCF

PS : Nous avions adressé notre pétition à la SNCF et à la région Rhône-Alpes, Autorité Organisatrice du Transport ferroviaire passager en Rhône-Alpes. Autant la SNCF nous a répondu, autant Mme GIRAUD, VP en charge des transports au conseil régional, n'a pas daigné le faire. Que devons-nous penser de cette absence de réponse à la demande des usagers et contribuables ?

Pour l'ADUT

Patrice BELVEGUE

Commentaires

Bonjour,

Cette réponse me rappelle la réponse à mon mail de demande de dédommagement suite aux 3 jours ou j'ai été dans l'impossibilité de me rendre au travail à cause de la neige :

"Vous faites part de votre mécontentement à propos des difficultés rencontrées sur la ligne Lyon-Grenoble à compter du 20 novembre 2013. Vous demandez un dédommagement.
Je comprends la situation que vous décrivez et regrette vivement les désagréments qu'elle a pu provoquer. Toutefois, je ne peux accéder à votre demande. En effet, aucun dédommagement n'est prévu en la circonstance.
Les intempéries (neige et verglas) ont été violentes, le mercredi 20 novembre et les jours suivants, en Rhône-Alpes, paralysant les trafics routiers, autoroutiers et ferroviaires pendant de longues heures et privant d'électricité plusieurs dizaines de milliers de foyers.
La neige, abondante et collante, a été à l'origine de nombreuses chutes d'arbres sur les voies ferrées, ainsi que des problèmes d'alimentation électrique sur le réseau.
Le trafic TER a été interrompu, entre autres, sur les axes Lyon-Chambéry, Lyon-Grenoble, Saint-Etienne-Firminy, Saint-Etienne-Montbrison et dans l'ouest Lyonnais sur l'axe de la vallée d'Azergues. L'axe Lyon-Saint Etienne était également fortement perturbé.
Parallèlement aux équipes d'ERDF qui ont œuvré afin de rétablir l'alimentation électrique, toutes les équipes SNCF se sont mobilisées afin de remettre en état le réseau dans les meilleurs délais malgré des conditions difficiles. Les routes étant inaccessibles, les agents ont rencontré beaucoup de difficultés avant d'atteindre les voies enneigées et les arbres tombés, parcourant parfois plusieurs kilomètres à pied avec leur équipement.
Les chutes de neiges sont évidemment prévisibles en saison hivernale. C'est pourquoi SNCF anticipe grâce à des dispositifs qui permettent de maintenir un haut niveau de sécurité. L'ensemble des mesures qui sont prises renforcent la fiabilité du système ferroviaire dans son ensemble, en cas de neige et de grand froid. Pour autant des conditions climatiques particulières et leurs conséquences (chutes d'arbres et coupure d'électricité) ne nous permettent pas toujours d'éviter des perturbations du trafic ferroviaire."

Pauvre SNCF !!!

Écrit par : Elo | 17/05/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu