Avertir le modérateur

14/01/2014

Les trois premiers syndicats de la SNCF demandent à être reçus par Cuvillier

http://lentreprise.lexpress.fr/gestion-entreprise/les-tro...

publié le 14/01/2014 à 14:46, mis à jour à 14:46

PARIS, 14 jan 2014 - Les trois premiers syndicats de la SNCF (CGT, Unsa et SUD Rail) ont demandé mardi à rencontrer le ministre des Transports Frédéric Cuvillier pour l'"interpeller" sur la situation de l'entreprise", les "risques" de sécurité et le projet de réforme ferroviaire.

Dans un courrier, ils sollicitent "dans les plus brefs délais" une "réunion tripartite" entre le ministre et les présidents de la SNCF et Réseau ferré de France (RFF, gestionnaire des infrastructures) que la réforme doit regrouper dans des conditions qui inquiètent ces syndicats.

Alors que le Bureau d'enquête sur les accidents a mis en cause vendredi les règles de maintenance à la SNCF dans l'accident de Brétigny-sur-Orge (Essonne), ils estiment que les "situations à risques perdurent".

"Les problèmes de sécurité toujours très présents doivent être abordés différemment", affirment-ils.

Selon les syndicats, SNCF et RFF "densifient les cloisonnements internes, pourtant à l'origine de tant de dysfonctionnements".

La question des moyens humains se pose aussi: "Il ne peut pas y avoir le même niveau de qualité et de sécurité en réduisant sans cesse les emplois", a affirmé Gilbert Garrel (CGT).

Plus généralement, les trois syndicats craignent que le projet de réforme ferroviaire, qui prévoit de regrouper la SNCF et RFF sous la houlette d'un troisième établissement public, n'intensifie les problèmes au lieu de les régler.

"Nous sommes dans une situation préoccupante. Avec ce projet, c'est l'éclatement de l'entreprise assuré", a affirmé lors d'un point presse commun Marc Baucher (Unsa). "Il faut profiter de cette réunification pour décloisonner les services", a insisté Gilbert Garrel.

Après deux grèves en 2013 (en juin et décembre) contre le projet, ils demandent au ministre des "éclaircissements sur les objectifs" de sa réforme.

A quelques mois du débat parlementaire, dont la date - après les municipales - n'est toujours pas fixée, ils lancent en outre une pétition à l'intention des parlementaires français et européens.

Par

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu