Avertir le modérateur

30/09/2013

SNCF : voies à bout de souffle ?

http://www.france2.fr/emissions/envoye-special/sncf-voies...

Diffusé dans l'émission Du 26/09/2013

 SNCF: voies à bout de souffle ?

A travers reportages et entretiens, le magazine de la Rédaction de France 2 aborde tout ce qui fait l'actualité.

Sujet 37m20s Diffusion :26/09 à 20h45

 
es-bretigny.jpg

Peut-on voyager en toute sécurité à bord des trains de la SNCF ? Après les sept morts et les dizaines de blessés de l’accident de Brétigny-sur-Orge (Essonne), le 12 juillet dernier, se pose la question de la maintenance, de l’inspection et de la vétusté de certaines lignes.

Enquête et révélations sur des voies à bout de souffle.

 

La vidéo est en mode replay sur le même lien donné :

http://www.france2.fr/emissions/envoye-special/sncf-voies-a-bout-de-souffle_136753


Reportage d’Alexandra Deniau, Delphine Prunault et Elise Le Guevel

Aléas du lundi 30 septembre au dimanche 06 octobre 2013

Déposez un commentaire afin de signaler un retard, un dysfonctionnement. Lors d'un grand clash comme une panne de train bloquant la circulation, vos commentaires déposés permettront de tenir informé chaque usager au fil de l'eau. Bonne semaine à chacun.

29/09/2013

Grenoble : une suspicion d'incident sur un wagon de chlore retarde des trains

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2013/09/27/grenoble-u...

Un TGV a été immobilisé pendant environ trois quarts d'heure ce matin entre Moirans et Grenoble et plusieurs trains ont été retardés à la suite d'un incident sur un wagon citerne stationné en garde de triage de Saint-Martin-le-Vinoux (banlieue de Grenoble). Vers 10 h 15, des agents de la SNCF ont en effet remarqué un goutte à goutte inquiétant s'écoulant de ce wagon d'Arkema vide, mais qui avait transporté du chlore. Par précaution, ils ont alerté les services de secours et le Codis (le Centre opérationnel d'incendie et de secours) a dépêché d'importants moyens sur place, pendant que la SNCF bloquait la circulation des trains sur la ligne Grenoble-Lyon. Les sapeurs-pompiers de la Cellule mobile d'intervention chimique ont constaté que le liquide suspect n'était pas du chlore, mais tout simplement de l'eau produite par un phénomène de condensation. Le dispositif a été levé vers 11 h 30

par D.M. le 27/09/2013 à 13:46

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu