Avertir le modérateur

31/07/2011

La SNCF sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs

28/07 | 14:00 | mis à jour à 17:54 | Antoine Boudet

Le groupe ferroviaire public a enregistré une très forte progression de ses résultats au premier semestre, grâce notamment à une activité soutenue, en hausse de 9,5%. Le taux de marge n'est toutefois pas encore suffisant pour assurer à l'opérateur son «autosuffisance» financière.

Comme pour mieux marquer sa volonté de mettre la SNCF aux normes des grandes entreprises privées, la direction du groupe ferroviaire public a publié ses comptes semestriels ce jeudi, soit un mois plus tôt qu'en 2010. Et dans la flopée de résultats plus ou moins flatteurs rendus publics ces jours ci par les géants du CAC 40, la SNCF n'a pas à rougir. Le groupe affiche, en effet, une croissance de 9,5% de son chiffre d'affaires au cours des six premiers mois de 2010, comparé à celui sur la même période un an plus tôt, à 16,3 milliards d'euros (+6,1% à périmètre et taux de change constant), et surtout une progression sensible de son taux de marge opérationnelle, à 8,4%, contre 6,8% fin juin 2010.

A ce rythme là, la SNCF pourrait atteindre son taux cible de 10% à 12%, objectif fixé par sa direction pour «être à l'aise» financièrement, plus vite que prévu. «On est sur la bonne voie, mais il y a encore du chemin à faire», a néanmoins tempéré David Azéma, directeur général et stratégie du groupe, en commentant ces chiffres. A la satisfaction de faire ce qu'ils avaient dit qu'ils feraient, les dirigeants de la SNCF opposent la frustration de n'être pas encore arrivés à avoir traité tous les «récifs», en clair toutes les difficultés structurelles de l'entreprise.

Bonne tenue du trafic

Parmi les points positifs qui ont contribué à l'amélioration du résultat opérationnel courant, à 632 millions (contre 216 millions en pro forma un an plus tôt), David Azéma a souligné la bonne tenue du trafic aussi bien dans le fret que dans le ferroviaire européen (Eurostar et Thalys) et sur le marché voyageurs en France. Sur une base de comparaison il est vrai favorable, du fait d'un mauvais premier semestre 2010, le nombre de voyageurs transportés «a été bon» et les revenus se sont redressés en fin de période, après des inquiétudes en début d'année quand les voyageurs se montraient particulièrement économes. Mais la hausse des charges -le coût de l'énergie, les péages et une nouvelle taxe-ont pesé sur la marge opérationnelle de SNCF Voyages, seule branche à voir la sienne baisser.

Autre motif de contentement, SNCF Proximités (TER, Teoz, Transilien, etc.) a bénéficié des effets favorables de la convention des Trains d'équilibre du territoire passée avec l'Etat. Ils pèsent ainsi pour un tiers de l'amélioration de la marge opérationnelle du groupe, a précisé David Azéma, les contributions des activités internationales et domestiques se répartissant le solde à 50-50. Par ailleurs, la maîtrise des charges, qui évoluent significativement moins vite que les revenus, et un niveau toujours élevé d'investissements, sont également à mettre au rang des satisfactions.

Le fret reste déficitaire

Quant aux points noirs, l'activité fret reste déficitaire même si elle a réduit ses pertes (-130 millions contre -160 millions un an plus tôt), tandis que la dette s'est encore creusée de 140 millions d'euros, à 8,763 milliards. Toutefois, David Azéma table toujours sur une inflexion à la baisse «en 2013 au plus tard», sous réserve d'avoir stabilisé le modele TGV mis a mal ces dernieres annees . Enfin, pour l'ensemble de l'année, le directeur général et stratégie de la SNCF se montre «nécessairement prudent», compte tenu de la grande sensibilité à la conjoncture de l'activité voyageurs et de celles de Géodis dans la logistique et la messagerie.

12:54 Publié dans SNCF | Lien permanent | Commentaires (1)

26/07/2011

Le trafic TER est perturbé sur la ligne Lyon-Grenoble-Dijon

http://www.mlyon.fr/52692-le-trafic-ter-est-perturbe-sur-...

Une personne a été percutée par un train à un passage à niveau à Cessieu en Isère, lundi peu avant 7h.
Elle a été projetée à une dizaine de mètres alors qu’une voiture retrouvée vide était garée non loin de là.
La personne serait décédée. Une enquête est ouverte.
Une dizaine de trains sont arrêtés et les retards atteignent jusqu’à 2h au départ ou à l’arrivée de Part-Dieu et Perrache.

Rédigé par M.H. dans Faits Divers le 25/07/2011 à 08h33

24/07/2011

Derniers courriers et compte-rendus avant les congés d'été

Vous trouverez ci-dessous les 3 derniers CR de réunion ou courriers émis par l'ADUT avant la pause estivale (bien méritée au vu de cette année très difficile !) :

- 5 juillet, réunion avec la CAPI, les usagers de La Verpillière et l'ADUT sur le thème de la réduction de la desserte de la gare de La Verpillière dans le projet de Service 2012 CR Réunion CAPI 5juillet2011.pdf

- 7 juillet, réunion avec l'ADTC de Grenoble, le collectif d'usagers des gares de La Bièvre (Châbons, Le Grand Lemps et Virieu) dont l'objet principal était d'échanger entre nous et de partager les difficultés de notre ligne afin d'harmoniser nos demandes et actions CR Réunion du 7 juillet 2011 ADUT ADTC Grenoble.pdf. La prochaine réunion est prévue le 26 août 2011.

- mi juillet, réaction à l'article paru dans le numéro 119 de "Isère magazine" intitulé "A la rentrée, prenez le car pour aller travailler" par un courrier intitulé "A la rentrée, prenez le train pour aller travailler"2011-07-18 Lettre Didier Rambaud.pdf

Bon repos estival à tous !

09:21 Publié dans Réunions | Lien permanent | Commentaires (1)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu