Avertir le modérateur

18/06/2011

Concurrence des TER: la Fnaut (usagers) favorable à une expérimentation

http://www.dna.fr/fr/a-la-une-web/info/5265279-Transports...

le 16/06/2011 12:44

Transports

La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut) a estimé aujourd'hui qu’une expérimentation de l’ouverture à la concurrence des TER, préconisée par un récent rapport parlementaire, était «justifiée et nécessaire»...

 

(Photo DNA)

 

La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut) a estimé aujourd'hui qu’une expérimentation de l’ouverture à la concurrence des TER, préconisée par un récent rapport parlementaire, était «justifiée et nécessaire».

«La possibilité d’ouvrir le secteur du TER à la concurrence doit être abordée de manière pragmatique et non idéologique, en se basant en particulier sur l’exemple de l’Allemagne», a indiqué la Fnaut dans un communiqué. Selon elle, «l’introduction très progressive de la concurrence dans le transport ferroviaire régional (en Allemagne) a permis de réduire les coûts d’exploitation et de réinvestir les économies ainsi réalisées dans un renforcement quantitatif et qualitatif de l’offre». «Une expérimentation de l’ouverture du TER à la concurrence est justifiée et nécessaire», a estimé la Fédération, plaidant pour une expérimentation «en priorité» sur les lignes «les plus fragiles économiquement» pour y développer une offre «à un coût compatible avec les moyens financiers des régions» et ainsi éviter des transferts vers la route.

Le sénateur du Bas-Rhin Francis Grignon (UMP) a remis le 18 mai au secrétariat d’Etat aux Transports un rapport très attendu sur l’expérimentation de l’ouverture à la concurrence des TER, qui doit être possible en 2019. Après deux ans de travaux, il a préconisé de «laisser les choses en l’état» en matière de gestion de la circulation, de maintenance ou encore de tarification, et a émis neuf recommandations en vue de l’expérimentation.

Pour la Fnaut, cette ouverture à la concurrence est une «évolution positive (qui) ne peut être ignorée en France» et qui a été constatée en Allemagne, «non seulement sur les lignes exploitées par des opérateurs privés, mais aussi sur les lignes dont la Deutsche Bahn (opérateur historique, ndlr), stimulée par la concurrence, a conservé l’exploitation». «L’introduction de la concurrence dans le secteur du TER n’aurait rien à voir avec un abandon du service public, bien au contraire», a poursuivi la fédération, évoquant le dispositif de délégation de service public par la région à un opérateur privé.

«La région conserverait la maîtrise de la définition de l’offre et de la tarification», a-t-elle relevé.

 

13:58 Publié dans FNAUT | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu