Avertir le modérateur

30/12/2010

grève régionale en Rhône-Alpes, le trafic des TER sera légèrement perturbé le vendredi 31 décembre, les samedi 01 et dimanche 02 janvier

En raison d'une grève régionale en Rhône-Alpes, le trafic des TER sera légèrement perturbé le vendredi 31 décembre, les samedi 01 et dimanche 02 janvier.

un train supprimé à 12h50 au départ de Grenoble le vendredi :

http://telechargement.ter-sncf.com/Images/Rhone_Alpes/Tri...

 

Bourgogne: retards sur l'axe Paris-Lyon à cause d'un TGV à la peine

http://www.leparisien.fr/lyon-69000/bourgogne-retards-sur...

 

30.12.2010, 12h01

La panne d'un TGV, incapable de franchir une montée, près de Mâcon (Saône-et-Loire) provoquait jeudi matin des retards d'environ "une heure" sur le trafic ferroviaire entre Paris et Lyon, a-t-on appris auprès de la SNCF.
Le TGV 6203 reliant Paris à Figueras, en Espagne, s'est d'abord retrouvé arrêté vers 9H00 à l'approche d'une "rampe très raide", à cause d'un "problème de motorisation" l'empêchant de franchir cette montée, a précisé la SNCF, confirmant l'information d'un journaliste de l'AFP à bord.


Le train est ensuite reparti après une immobilisation de près de près de deux heures en ayant été raccroché au train suivant qui devait le pousser jusqu'à Lyon.
Quelque 400 personnes se trouvaient à bord, selon la SNCF qui a également indiqué que les passagers devaient changer de rame à la gare de Lyon Perrache.

«J’ai honte d’être cheminot»

http://www.leprogres.fr/fr/france-monde/article/4382543,1...

publié le 28.12.2010 02h01

 

/ Philippe Juste


/ Philippe Juste

Denis Mineboo est secrétaire régional du syndicat Sud-Rail à Lyon.

« On ne peut pas dire que ce retard est « la faute à pas de chance ». Les locomotives sont à bout de souffle sur les lignes intermédiaires. Il n’y a pas un rond pour remplacer le matériel ! Le service public, c’est fini. La SNCF devient une boîte à pognon. Elle met tout sur le TGV. Moi, je n’ai rien contre le TGV mais le problème, c’est que l’argent qui est gagné avec, eh bien il ne sert plus à combler les lignes déficitaires. En plus, l’Etat prélève la moitié des bénéfices de l’entreprise : 5 millions d’euros perdus pour des investissements ! Donc, en dehors du TGV (et des TER là où les régions paient), c’est de pire en pire et la SNCF s’en fiche royalement. Cette histoire ne serait peut-être pas arrivée avant. Il y a cinq ou six ans, toujours dans sa logique de faire du fric, l’entreprise a séparé les activités entre « fret », « TER » et « grandes lignes ». Le résultat, c’est que maintenant, les conducteurs sont spécialisés par activité et ne peuvent conduire que trois, quatre ou cinq types de machines maximum. Alors qu’avant, un conducteur du fret pouvait par exemple basculer vers un train de voyageurs en cas de pépin. Aujourd’hui, on n’a plus le droit de le faire. Je vous le dis franchement : je suis à trois ans de la retraite et quand je vois ce que devient cette boîte, j’ai les boules. J’ai vraiment honte d’être cheminot ».

Recueilli par N. B.

> La direction de la SNCF de Lyon n’a pu être jointe hier entre la fin de l’après-midi et le début de soirée, malgré plusieurs tentatives de notre part.

14:20 Publié dans SNCF | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu