Avertir le modérateur

12/06/2017

Informations aux usagers - Transformation des gares en haltes

Bonjour,

Veuillez trouver ci-joint une information qui vous est adressée en tant qu'adhérent à l'ADUT.

 
-------------------------------------------
Plusieurs gares sur notre ligne en Y « Lyon / St André-le-Gaz / Grenoble – Chambéry » sont des
« haltes ». C’est-à-dire des gares sans personnel SNCF pour vendre des billets, renseigner et aider les
clients, et l’hiver sans lieu chauffé accessible pour ne pas avoir froid sur les quais quand les trains
sont en retard ou supprimés. Les « haltes » en bleu ci-dessous sont Cessieu, Virieu sur Bourbre,
Châbons, Le Grand Lemps, Réaumont-St Cassien, Les Abrets Fitilieu, St Béron la Bridoire, Lépin le Lac
– La Bauche, Aiguebelette le Lac.
 

Lyon Grenoble - Chambéry.jpg


Les signaux que nous avons depuis cet hiver nous laissent penser que leur nombre va augmenter :
heures d’ouvertures de plus en plus réduites, guichets fermés en heures de pointe, résultat = la SNCF constate une baisse des ventes aux guichets (est-ce étonnant !), cet été les gares de St Quentin Fallavier et Le Pont de Beauvoisin seront fermées.
De plus, les usagers des haltes sont incapables d'acheter ou de valider leurs titres de transport en cas de dysfonctionnement des automates ou des valideurs Oura et risquent des verbalisations par les brigades lors de leur arrivée en gare (exemple des usagers de La Grand Lemps fin 2016) ; les TER périurbains étant pour la plupart sans contrôleurs, ces usagers ne peuvent pas acheter ou valider leur titre de transport.
La CAPI que nous avons alertée en début d’année n’obtient pas de réponse de la SNCF ou de la région Auvergne-Rhône-Alpes sur l’avenir de la gare de St Quentin-Fallavier en tant que gare. Devant ce silence de la région et de la SNCF, il est urgent d’alerter vos élus pour qu’ils nous soutiennent afin que nos gares encore actives restent des gares pouvant nous renseigner, nous accueillir à l’abri quand il fait froid en augmentant leurs heures d’ouverture (l’exemple des gares de Rives et Moirans cet hiver est à noter car la SNCF a refusé notre demande en janvier afin que les usagers puissent se mettre à l’abri le matin dans les salles des 2 gares fermées jusqu’à 10h du matin).
 
-----------------------------------------
 
Cordialement,

Pour l'ADUT,
Patrice Belvègue

21/01/2017

Wauquiez : "Le service de la SNCF est inacceptable!"

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2017/01/20/laurent-wa...

Dans un entretien face à nos lecteurs qui a eu lieu ce jeudi soir, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez répondait à un lecteur qui se plaignait du silence de la région face aux retards de la ligne Lyon-Saint-André-le-Gaz. Il a qualifié le service de la SNCF de « lamentable »
 

18/11/2016

Sécurité des TER pour les usagers de Lyon-Grenoble : "on n'a jamais vu une caméra secourir un passager"

https://www.francebleu.fr/infos/transports/securite-des-t...

Par Nicolas Crozel, France Bleu Isère jeudi 17 novembre 2016 à 9:15

Lyon-Grenoble, une ligne SNCF bien malade Lyon-Grenoble, une ligne SNCF bien malade © Maxppp -

Au lendemain des annonces de Laurent Wauquiez sur la sécurité dans les TER et dans les gares, l'Adut (association des usagers du train de la ligne Lyon Grenoble ) se montre critique sur les priorités et les choix affichés par la région Auvergne Rhône Alpes.

Alors que la SNCF supprime des contrôleurs dans certains trains, Laurent Wauquiez le président de la région annonce un plan de 100 millions d'euros pour la sécurité dans les trains et les gares. Mais sa réponse : un déploiement de la vidéosurveillance dans tous les TER et toutes les gares d'ici 2021 ne satisfait pas les usages membres de l'ADUT (Ligne Grenoble - Lyon ): "On n'a jamais vu une caméra secourir un passager, on n'a jamais vu une caméra renseigner un voyageurs qui aurait raté sa correspondance à cause d'un retards réagit sur France Bleu Isère la présidente de l’association dauphinoise des usagers du train Patricia André Constantin.

"2016 pire année depuis 10 ans sur Lyon-Grenoble"

L'année 2016 restera la pire de ces dix dernières années sur la ligne Grenoble-Lyon selon l'Adut qui tient ce jeudi son assemblée générale annuelle à Bourgoin-Jallieu. Retards, pannes, grèves, manque d'information, les griefs sont les mêmes d'années en années, mais en 2016 et "pour la première fois" affirme la présidente de l'association Patricia André Constantin certains membres ont annoncé avoir renoncé au train pour se lancer dans le co-voiturage. "Ils sont devenus des chauffeurs VTC au services de voisins, d'amis, de collègues qui eux aussi ont abandonné le train" déplore la présidente de l'Adut. Patricia André Constantin pointe la responsabilité de la SNCF qui en plus,ironie de l'histoire, encourage le co-voiturage via un site internet "ID Vroum", lancé pour concurrencer le puissant "blablacar".

Patricia André Constantin la présidente de l'ADUT (usagers TER Lyon Grenoble)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu