Avertir le modérateur

23/09/2017

SNCF : des perturbations exceptionnelles ce week-end

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alp...

Des TGV provinciaux s'arrêteront à la gare de Lyon Saint-Exupéry au lieu de la gare Lyon Part Dieu ces deux derniers week-ends de septembre. / © Jean-Luc Flémal, MaxPPP
Des TGV provinciaux s'arrêteront à la gare de Lyon Saint-Exupéry au lieu de la gare Lyon Part Dieu ces deux derniers week-ends de septembre. / © Jean-Luc Flémal, MaxPPP

Ce week end du 23 septembre, et le week end prochain, la SNCF procède à des travaux de rénovation importants qui impactent la circulation des trains TER et TGV sur de nombreuses liaisons. Le point complet sur les lignes perturbées.

Par Mathieu Boudet

La SNCF procède au renouvellement de certains aiguillages et change une partie des voies ferrées, la nuit, à proximité de Grenoble, Bourgoin-Jailleu et Saint-Priest. Ces chantiers de rénovation et de modernisation des infrastructures entraînent des interruptions exceptionnelles de la circulation ferroviaire druant ces deux derniers week end de septembre. La plupart des TER impactés sont remplacés par des cars, et la destination des TGV peut se trouver modifiée :

A Lyon, les TGV provinciaux ne passent pas par la Part Dieu !

La plupart des TGV reliant des villes de province sur un axe Nord - Sud marqueront exceptionnellement l’arrêt à Lyon Saint-Exupéry TGV au lieu de Lyon Part-Dieu. Ceux qui continueront de desservir la gare Part-Dieu seront détournés au sud de Lyon par la ligne classique, moyennant un allongement de leur temps de parcours. Les TGV Paris - Lyon ne sont pas concernés et circulent normalement.

Sur les lignes TER reliant Lyon, les dessertes suivantes sont perturbées :

-Lyon Part-Dieu – Bourgoin-Jallieu – Grenoble : desservi par car.

-Lyon Perrache – Saint-André-le-Gaz : desservi par car.

-Lyon Part-Dieu – Chambéry : une partie des TER empruntera l’itinéraire via Ambérieu, les autres feront l’objet d’une substitution par car.

Les liaisons autour de Grenoble fortement perturbées

-Genève/Annecy – Grenoble – Valence : les samedis toute la journée, jusqu’aux dimanches à 12h30, les trains ne circuleront pas entre Grenoble et Valence. Un service de cars sera mis en place.

-Grenoble – Chambéry : quelques TER seront remplacés par des cars.

-Grenoble – Gap : desservi par car jusqu’aux dimanches à 12h30.

Dessertes TGV :
Les TGV Paris - Grenoble sont concernés par ces travaux les samedis 23 et 30 septembre. Sur ces dates, 2 sont supprimés. Les autres circuleront via Chambéry, ce qui implique un allongement de temps de parcours d’environ 40 minutes. 

Retrouvez en détail les horaires et informations sur les travaux sur le site SNCF TER Auvergne-Rhône-Alpes
Contact Allo TER 09 69 32 21 41 (appel non surtaxé) ou 3635

20/09/2017

Grève du Jeudi 21 septembre 2017 [à 16h]

Bonjour,

Comme vous pouvez le voir le mouvement est très peu suivi

Eric

 

https://www.ter.sncf.com/auvergne-rhone-alpes/horaires/gr...

01 - Lyon - Bourgoin - Grenoble (1 train supprimé à 5h du matin)

Grenoble - Bourgoin - Lyon / jeudi 21 septembre

54 - Chambéry - Lyon

Chambéry - Lyon / jeudi 21 septembre (en cours de réalisation)

62 - Grenoble - St André le Gaz

Grenoble - St-André-le-Gaz / mercredi 20 septembre

Grenoble - St-André-le-Gaz / jeudi 21 septembre

SNCF : attention, un appel à la grève est lancé pour jeudi

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-...

La grève à la SNCF se poursuit / © France 3 Franche-Comté : Laurent Brocard

Plusieurs syndicats de cheminots ont lancé un appel à la grève pour le jeudi 21 septembre 2017. Objectif : protester contre la réforme du code du travail.

Par avec AFP

Après la CGT et SUD, cette fois c’est l'Unsa-ferroviaire (deuxième syndicat à la SNCF) qui appelle les cheminots à la grève jeudi.

L'Unsa-ferroviaire ne s'était pas associé à la première journée de mobilisation du 12 septembre. Mais depuis, le gouvernement a publié son projet d'ordonnances.
"En responsabilité, la signature des ordonnances étant prévue le 22 septembre, l'Unsa-Ferroviaire appelle à riposter en s'inscrivant dans la mobilisation sous toutes ses formes (grève, manifestation...) pour la journée du jeudi 21 septembre afin de peser sur les futurs décrets", annonce le syndicat.


Que craint l'Unsa-ferroviaire ?

L'Unsa-ferroviaire craint "l'émergence d'un dialogue social à sens unique et sous contrainte qui sera générateur de conflits et de régressions sociales".

Il cite "la diminution du nombre de représentants des salarié-es (...) avec un probable alignement par le bas des moyens dévolus" et la limitation à trois mandats successifs pour les délégués, qui "induira une perte de compétences".

Le syndicat dénonce aussi le fait que "la clause de mobilité pourra être décidée par accord d'entreprise sans que la loi ne fixe de limite géographique ni d'obligation de prendre en compte la situation familiale". Cette clause, inscrite dans le contrat de travail du salarié,  entraîne son acceptation par avance d'une éventuelle mutation future sous certaines conditions.
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu